Natitingou, Cité de Nanto

Natitingou ou encore Nati est situé au Nord-Ouest du Bénin, territoire avec une faible densité de population et un mixage de culture extraordinaire. En plein milieu de la chaîne de l’Atacora, cette ville est un départ idéal pour découvrir le Nord Bénin. Natitingou est l’une des neuf communes du département avec une superficie de 3.045 km2. Selon l’histoire, elle tient son nom d’un chasseur qui s’appelait Nanto, premier habitant de la zone. Nanto était un chasseur dont le nom signifie l’écraseur. Autrefois chef-lieu du colon, Natitingou s’est très vite développée et on y compte plusieurs hôtels et lieu de détente. 

Natitingou

Point de départ pour la découverte du Nord Bénin

Sans être une ville carrefour, Natitingou se présente comme un lieu stratégique pour les touristes. L’activité touristique y est très développée avec la présence de plusieurs agences de tourisme, de locations de véhicules et plusieurs hôtels et restaurants. De Natitingou, l’on peut aller à la découverte de Boukoumbé la ville des Sombas qui est à 60 km. Ou encore allé visiter les animaux au parc Pendjari. Natitingou est aussi un lieu qui vous rapproche des chutes de Kota de Tanguiéta où de la frontière Bénin Burkina Faso après la Porga.

Natitingou

Elle est donc une grande ville qui permet au visiteur de marquer un arrêt confortable avant de continuer le voyage à la découverte du Nord Bénin. Caractérisé par une longue allée goudronnée, Natitingou est riche de son histoire. Plusieurs espaces de loisirs y sont aménagés avec la clé des piscines et des espaces verts. 

Richesse touristique de Natitingou

Natitingou est l’une des villes du Bénin qui accueillent le plus de touriste en raison de son climat tempéré à la fois doux et sec et sa position attrayante. Non loin du parc Pendjari qui est la plus grande réserve de biosphère de l’Afrique de l’ouest, il regroupe plusieurs complexes hôteliers avec des offres de services variées. Si vous visitez Natitingou, ne ratez pas d’aller à la découverte de l’histoire de cette ville au musée de Natitingou

Musée régional de Natitingou

Situé en plein cœur de la ville, le musée régional de Natitingou est implanté dans la cour de l’ancien commandant du cercle de la région pendant la période coloniale et vous plonge dans la tradition culturelle du Nord Bénin. Mais avant, la stèle de Kaba vous accueille dès l’entrée de la ville avec un petit musée et un bar restaurant. Là on vous y raconte la vie de Kaba et ses exploits. Ensuite, faites un détour au marché de Natitingou pour vous procurer du beurre de karité, des calebasses qui servent de verre pour s’abreuver et aussi des objets d’arts.

Musée Kaba – Natitingou

Vous pouvez aussi observer l’extraction du fer à la traditionnelle ou visiter le mausolée de maman Yokossi, la mère du Feu Général Mathieu kérékou, l’homme caméléon, père du marxiste léninisme au Bénin. 

Enfin, les chutes de Kota sont un excellent lieu pour profiter de la nature et juste apprécier. Situées à près de 20 kms du centre de Natitingou, elles vous donnent de l’opportunité de voir une cascade. Un guide vous y attend pour vous raconter l’histoire des chutes et vous faire visiter les lieux. Un bar restaurant est disponible sur place pour vous restaurer et vous faciliter le pique-nique. Si vous aimez nager, nul doute que vous vous ferez plaisir. N’oubliez pas de visiter les Tatas de Natitingou dans les arrondissements de Péporiyakou et Kouaba.  

Crédits : voir propriétaire au bas de la photo

La diversité ethnique de Natitingou

Natitingou se présente comme une rencontre de plusieurs cultures et ethnies. Si les Bétammaribè sont les premiers à s’installer à Natitingou, ils ne sont pas les seuls maîtres des lieux. A Natitingou on rencontre aussi les Waabas (Waama au singulier), les Biyopès ainsi que d’autres peuples du sud Bénin comme les Adja, les Fons. La langue la plus parlée par les communautés est le Dendi apporté dans cette région par les commerçants. Le Français est la langue officielle de travail. Natitingou est le chef-lieu du département et donc abrite la préfecture et plusieurs autres administrations. 

Gastronomie 

A Natitingou, si jamais c’est ce que vous souhaitez, vous avez la possibilité de manger des plats européens dans plusieurs restaurants dont la brèche de Nati. Ce restaurant fabuleux, calme et chaleureux construit comme une réplique de Tata est ouvert au public et propose ce qu’il faut pour se régaler et se désaltérer. Vous y trouverez aussi des plats traditionnels comme le Agoun. Plusieurs autres restaurants existent dans cette ville où vous trouverez également le Toubani (une pâte fait à base d’haricot et qui se mange avec du piment) ou encore du wassa-wassa, ce couscous local à base de farine d’igname.

Si vous allez à Natitingou sans goûter à la boisson locale légendaire, vous aurez raté un pan de votre séjour. Le Tchoukoutou est l’une des spécialités de la région. Une boisson locale à base de sorgho ou de mil qui se boit à tout instant de la journée. Cette boisson tant prisée par les femmes que les hommes, existe en deux variétés : le sucré et le non sucré. Prenez garde à ne pas vous saouler avec cette boisson qui étanche les grandes soifs. 

Divertissement 

Natitingou est réputé pour ses nombreuses buvettes dans des décors traditionnels avec de la musique dansante. Vous avez le TOTORA qui vous ouvre ses portes. Un complexe hôtelier situé sur la montagne. Pour y aller, il faudra compter 141 marches d’escaliers à pieds si vous aimez faire du sport où contourner avec votre véhicule ou votre moto. C’est un endroit fort plaisant avec une piscine. De ce complexe, vous avez une vue extraordinaire de toute la ville.

La Station continue vous ouvre aussi ses portes le soir pour boire un verre avec des amis. Une buvette avec des sièges artisanaux fait à la main et avec du matériel local. Les buvettes sont loin d’être rares à Natitingou et vous en trouverez à chaque coin de rue. 

Se rendre à Natitingou

Pour vous rendre à Natitingou, vous n’avez que la voie terrestre. Il y existe un aérodrome réservé pour le moment aux hélicoptères. Une fois à Cotonou, vous avez le choix entre prendre un bus auprès des nombreuses compagnies de transport en commun pour vous y rendre ou encore louer un véhicule. Si vous choisissez l’option de la location, sachez qu’un chauffeur vous sera alloué par la compagnie de location. Préférez les véhicules de type 4*4 vu que c’est un long trajet de près de 530 kms. 


Si vous avez aimé ce que vous avez lu (et seulement si vous avez aimé la qualité de l’article), vous êtes libre de nous laisser un LIKE ou un commentaire d’encouragement. Cela nous fera vraiment chaud au cœur et nous encouragera dans la parution d’articles toujours plus informatifs et utiles.

Si vous le souhaitez, vous pouvez accéder à plus de nos articles :

Vous cherchez un sujet précis ? Il y a actuellement autour de 100 articles.Dans ce cas, passez par : > Notre sélection d’articles par catégories <

Vous souhaitez trouver un article en dehors de cette petite sélection ?Consultez l’ensemble de nos articles : > Voir l’ensemble des articles <


Vous êtes également libres d’accéder à notre Page Facebook et notre Groupe Privé.

Etiquettes

Nord Bénin, Villes


À propos de l'auteur

Lionel

Auteur du blog Visiter le Bénin. Lit beaucoup, adore voyager et ne passe pas une journée sans apprendre quelque chose.


Vous aimerez peut-être aussi

A la découverte de Kandi, la cité des kandissounons

L’ordre de naissance et les noms en bariba

Banikoara, la cité des Bani Gansé

Soyez informés de nos articles en premier !

>