À la découverte de l’igname pilée

  • Accueil
  • /
  • Blog
  • /
  • À la découverte de l’igname pilée

L’igname pilée est un plat typique absolument typique du Bénin et plus précisément du Nord du Bénin. Il est inimaginable de visiter le Bénin sans y goûter. Surnommé en langue Dendi (langue de l’ethnie du même nom au Nord du Bénin) « Sokoro » ou « Tchokourou » ou encore en langue Fon « Agoun », le plat d’igname pilée est au Nord du Bénin, l’équivalent de ce que sont les « pastas » pour l’Italie…

On l’associe au Nord à un rituel culinaire. En effet plusieurs familles dans cette région du pays en faisaient un rite dominical. Mais ce n’est pas seulement dans le Nord que l’igname est très prisé. Dans la région des Collines au centre du Bénin, les ressortissants lui vouent un culte. 

Dans la ville de Savalou, l’igname pilée est connu pour être le plat des réjouissances par excellence. Il est souvent accompagné de la sauce d’arachide contrairement au Nord où il est souvent accompagné de la sauce à base de légumes.

Igname Pilée Bénin
Igname Pilée Bénin

Préparation d’un bon plat d’igname pilée

  • Tubercules d’igname
  • Environ 2 litres d’eau
  • Un mortier et au moins un pilon

Comment faire de l’igname pillée ?

L’igname est un tubercule cultivé dans les régions de l’Afrique subsaharienne. Au Bénin, sa culture est étendue du Centre du pays jusqu’au Nord. 

Le mythe de l’igname pillée réside dans sa transformation. En effet, pour obtenir de l’igname pillée, il faut éplucher les tubercules d’ignames. Puis les laver à l’eau à plusieurs reprises.

Ensuite, il faut découper l’igname en rondelle pour les uns ou en morceaux pour d’autres. Entre temps on met de l’eau à bouillir au feu. Les morceaux découpés de l’igname sont par la suite renversés dans l’eau bouillante pour une durée d’environ une demi-heure.

L’igname ainsi cuite sera renversée dans un mortier en bois et sera pillée à l’aide d’un mortier. Au Nord du Bénin, la tradition culinaire exige que l’igname soit pillée par trois femmes simultanément dans le même mortier.

Cette tradition n’a pas changé et s’est même exportée au Sud, au point où il n’est pas rare de croiser dans les restaurants ou « maquis », des femmes piller des ignames à la commande des clients, désireux de consommer le « Agoun ».

Vertus énergétiques de l’igname

Très riche sur le plan énergétique la tubercule d’igname est bénéfique pour la santé du consommateur. L’igname pillée est très riche en amidon et en protéines. De plus, il est recommandé aux sportifs de le consommer sans modération car il est réparateur avec un apport énergétique conséquent. L’igname pillée est par ailleurs riche en vitamines et renforce le système immunitaire.

Où trouver un bon plat d’igname pillée ?

L’igname pillée est disponible sur toute l’étendue du territoire, dans plusieurs « Maquis », qui sont des restaurants spécialisés dans la gastronomie locale. Vous pouvez ainsi trouver un bon plat d’igname dans le quartier de Gbégamey, « chez Dogue », ou encore dans les maquis de « bonnes dames », pour la plupart originaires du Nord. 

A Calavi, au sein du campus universitaire, vous pouvez trouver un bon plat d’igname pillée également à la cantine de l’ENAM (Ecole nationale d’administration et de magistrature) ou encore à la cantine de la FADESP (Faculté de droit et de sciences politique).

L’igname se fait piller immédiatement sur place après la commande du client. Vous devez donc vous armer d’un peu de patience, après votre commande. Généralement, l’attente n’excède pas une quinzaine de minutes. Certaines machines ont été conçues par ailleurs pour écourter le temps durant lequel l’igname sera pilée. Il s’agit du foufou mix et de toutes les machines équivalentes.

Le coût d’un plat

L’igname pilée est un plat qui coûte au moins 800 F CFA. Chez les « bonnes dames », qui ont des installations de fortunes, le prix est relativement abordable. Par contre, dans les restaurants et autres « maquis », le prix moyen de l’igname pillée est de 1 500 F CFA. Il peut aller en deçà, si la sauce qui l’accompagne doit contenir à la fois de la viande, du poisson et du « Wangachi ».

Les sauces

Le plat d’igname pillée s’accompagne de plusieurs sauces en fonction du milieu et de la localité. La sauce qui l’accompagne le plus souvent est la sauce à base d’arachide et de viande de mouton ou de bœuf.

Dans le Nord et dans certaines localités, on l’accompagne de la sauce à base de légume ou encore de la sauce tomate avec de la viande.

La particularité du plat de l’igname pillée provient également de ce qui l’accompagne, en l’occurrence le « Wangachi », qui est le fromage local à base du lait de la vache, et qui joue un rôle important dans la constitution d’un plat parfait. Le « Wangachi » est typiquement nordiste et accompagne très souvent l’igname pillée.

La poudre de l’igname

Afin de faciliter la préparation de l’igname pillée qui nécessite une énorme dépense énergétique, surtout à l’étape où il faut piller l’igname cuite, des entreprises ont mis en place des systèmes de transformation de l’igname en poudre afin de gagner par la même occasion du temps.

La poudre de l’igname permet également aux voyageurs et expatriés de ne pas s’encombrer des tubercules d’ignames et d’avoir une durée de conservation étendue sur plusieurs semaines contrairement aux tubercules.

On retrouve la poudre de l’igname dans les grandes surfaces et dans les supermarchés.

A tout ceci s’ajoute la farine de cossettes d’ignames qui est au très importante au Bénin. Elle est issue d séchage du tubercule d’ignames qui sont par la suite moulues. C’est à base de cette poudre que l’on prépare cet autre succulent plat de chez nous : la pâte noire appelée « Télibô ».

Et toi, comment aimes-tu manger l’igname pilée ?
Partages-le en commentaire !


Si vous avez aimé ce que vous avez lu (et seulement si vous avez aimé la qualité de l’article), vous êtes libre de nous laisser un LIKE ou un commentaire d’encouragement. Cela nous fera vraiment chaud au cœur et nous encouragera dans la parution d’articles toujours plus informatifs et utiles.

Si vous le souhaitez, vous pouvez accéder à plus de nos articles :

Vous cherchez un sujet précis ? Il y a actuellement autour de 100 articles.Dans ce cas, passez par : > Notre sélection d’articles par catégories <

Vous souhaitez trouver un article en dehors de cette petite sélection ?Consultez l’ensemble de nos articles : > Voir l’ensemble des articles <


Vous êtes également libres d’accéder à notre Page Facebook et notre Groupe Privé.

Digiprove sealDroits d'auteurs de ce site sécurisés par Digiprove © 2020 Lionel D

Etiquettes

Gastronomie, Nord Bénin, plats


À propos de l'auteur

Lionel

Auteur du blog Visiter le Bénin. Lit beaucoup, adore voyager et ne passe pas une journée sans apprendre quelque chose.


Vous aimerez peut-être aussi

Le Blèfoutou ou encore Fruit à pain

A la découverte de Kandi, la cité des kandissounons

L’ordre de naissance et les noms en bariba

Soyez informés de nos articles en premier !

>