Boukoumbé, le point culminant

Boukoumbé ou encore Boukombé pour les natifs, est l’une des 77 communes du Bénin situé dans le département de l’Atacora dans une région montagneuse. La commune aux couleurs ocres, vous accueille avec un paysage très attrayant et calme. Loin du brouhaha de la ville, cette région du Bénin offre une belle verdure et un calme reposant.

Boukoumbé - Vue de haut – © Visiter le Bénin
Boukoumbé – © Visiter le Bénin

A moins de 50 km de Natitingou, l’une des villes phares du Nord Bénin, Boukoumbé est une ville accessible sur 60 kms de goudron en quittant Natitingou et bien dressé avec des virages qui offrent une vue pittoresque magnifique à l’entrée de la commune. Étalé sur une superficie de 1.036 kms2, Boukoumbé est frontalier à la République du Togo, ce qui donne l’avantage de visiter deux pays voisins. Que peut-on y découvrir ?

Une hospitalité légendaire

La commune de Boukoumbé est le siège du peuple somba qui constitue un mélange de plusieurs communautés. Les somba sont un peuple chaleureux, accueillant et très ouvert. Chose à noter, le vouvoiement n’existe pas dans le langage de ce peuple. Les enfants ont donc le loisir de tutoyer leur parent ce qui favorise un climat de confiance et de respect mutuel.

Boukoumbé © Visiter le Bénin

L’hospitalité reste une tradition chez ce peuple qui sait allier loisir et travail. En réalité, à Boukombé, autant les communautés travaillent, autant elles se distraient, notamment autour de la boisson locale le tchoucoutou qui n’est jamais absent des cérémonies. La communauté vit de l’agriculture et de l’élevage en majorité et très peu de personne font la pêche.

Ce peuple a une culture traditionnelle très diversifiée avec un plateau de danse variée et riche. Le Tipenti est l’une des formes de danses de la région. Entre les cérémonies d’initiations, les mariages, les sorties d’enfants et la fête de la chicotte, on ne s’ennuie presque pas au milieu de ce peuple à l’habitat spécial : les Tatas.

Boukoumbé et les Tatas Somba

L’une des richesses de la région qui attire tout visiteur est le Tata. Les Tatas sont des cases d’habitations des somba qui sont très originales et différentes des concessions que l’on peut voir à l’intérieur du pays. Ils sont une forme de château fort disposant parfois d’un niveau inférieur et supérieur avec des greniers. Bâti avec des matériaux locaux et traditionnels, la porte d’entrée du Tata est très petit en termes de hauteur ce qui préserve ce peuple de l’ennemi en période de guerre.

Boukoumbé Tata Somba – © Visiter le Bénin

Ce sont des constructions en terre battue qui symbolisent la présence physique et sont propres au peuple somba qui regroupe les communautés Otammari (Bétammaribè au pluriel), Bésoribè et Natemba qui sont présent au Nord du Bénin et au Togo. Ces types d’habitats sont uniques et présent sur la chaîne de l’Atacora au Bénin et le mont Togo. Aujourd’hui avec la modernisation, plusieurs types de maisons sont construits, cependant on y retrouve encore des Tata authentiques.

Boukoumbé le point culminant de la chaîne de l’Atacora

La chaîne montagneuse désignée au Bénin par la chaîne de l’Atacora, et qui donne le nom au département offre un avantage en termes de hauteur au département de l’Atacora. C’est le seul département qui se retrouve en si haute altitude au Bénin. A Boukoumbé, la chaîne atteint son point culminant de 823 mètre d’altitude. Ce qui offre au visiteur une vue paradisiaque dès l’entrée de la commune.

Ces montagnes où poussent divers arbres et arbustes offrent une fraîcheur qui met à l’abri le voyageur de la chaleur avec en fond sonore le chant des oiseaux. Boukoumbé bénéficie d’une grande saison pluvieuse de avril à octobre et d’une grande saison sèche marquée par le harmattan de novembre à mars.

SONY DSC

Desservie par les rivières Kouniti et Koumagou ainsi que les retenues d’eau, Boukoumbé est bien arrosée en période de pluie. La région est donc verdoyante la plupart du temps hormis les périodes très sec de l’harmattan. La constance du climat permet donc d’avoir plusieurs activités ludiques en fonction des périodes de l’année. Ce qui favorise le développement de plusieurs activités ludiques. 

Distraction à Boukoumbé

Grâce à son relief, ses forêts, ses montagnes et ses savanes, Boukoumbé est le lieu idéal pour vos randonnées pédestres ou encore pour les escalades. Si vous aimez vous distraire en faisant du sport de nature, Boukoumbé vous ouvre ses portes. La randonnée pédestre en montagne est un sport pratiqué par de nombreux touristes en visite à Boukoumbé.

Les forêts sont aussi ouvertes pour les visites. La promenade sur les montagnes à l’écoute des oiseaux est une option d’activité ludique qui permet aux voyageurs de se détendre et de communier avec la nature. L’on peut aussi marcher dans la forêt à la découverte des Baobabs, les géants d’Afrique. A Boukoumbé, vous avez le choix entre aller à la rivière vous baigner ou encore marcher dans les montagnes. Visité le musée de masque traditionnel ou les Tatas sombas authentiques.

Boukoumbé – © Visiter le Bénin

De par sa proximité avec le Togo, il est aussi possible d’aller à la visite du paysage Temberma classé Patrimoine de L’Unesco à Nadoba pas loin de Boukoumbé mais dans le pays voisin. Outre ses distractions, les activités culturelles sont aussi fréquentes les soirs. Elles permettent de découvrir la culture riche et variée de ce peuple sans oublier le marché de Boukoumbé.

Le Marché de Boukoumbé 

Situé au cœur de la ville, le marché de Boukoumbé est le lieu le plus bruyant de la commune. On y retrouve les céréales très riches en vitamines et rares dans le Sud du pays comme le Fonio, une céréale sans gluten dont Boukoumbé a le monopole. On y trouve aussi dans ce marché la poudre de baobab et de Néré très prisé.

Les légumineuses telles que le niebé, le vandzou sont aussi disponibles au marché. Les bœufs et autres animaux sont vendus le jour du marché. Ce marché est le lieu de rencontre de toutes les couches sociales et s’anime une fois par semaine. Il existe d’autres petits marchés dans chaque arrondissement de la commune avec des jours précis d’animations.

Comment se rendre à Boukoumbé ?

Si vous voulez visiter Boukoumbé, il faudra descendre d’abord à l’aéroport international du Bénin si vous résidez hors du Pays. Si vous venez de Cotonou, il faudra prendre un Bus pour Natitingou. Puis une fois sur place, prendre un autre taxi ou un Taxi moto pour vous rendre à Boukoumbé. Le Trajet Natitingou-Boukoumbé durera au plus 45 minutes sur une voie bien bitumée avec un paysage époustouflant qu’il faudra capturer absolument.

Et si vous songez à y dormir pour jouir de la fraîcheur matinale que dégage les montages deux motels vous ouvrent leur porte. Par ailleurs si vous aimez la lettre K vous allez bien l’utiliser à Boukoumbé car la plupart des villages et quartiers de Boukoumbé débute par K comme Koudogou, Koukoua, Koubègou, Kounfe, Kouya, Koupagou et je m’arrête là.

Et toi, connais-tu Boukoumbé ? As-tu eu la chance de visiter l’Atacora ?
Partages-le en commentaire !


Si vous avez aimé ce que vous avez lu (et seulement si vous avez aimé la qualité de l’article), vous êtes libre de nous laisser un LIKE ou un commentaire d’encouragement. Cela nous fera vraiment chaud au cœur et nous encouragera dans la parution d’articles toujours plus informatifs et utiles.

Si vous le souhaitez, vous pouvez accéder à plus de nos articles :

Vous cherchez un sujet précis ? Il y a actuellement autour de 100 articles.Dans ce cas, passez par : > Notre sélection d’articles par catégories <

Vous souhaitez trouver un article en dehors de cette petite sélection ?Consultez l’ensemble de nos articles : > Voir l’ensemble des articles <


Vous êtes également libres d’accéder à notre Page Facebook et notre Groupe Privé.

Etiquettes

Nord Bénin, Tourisme, Villes


À propos de l'auteur

Lionel

Auteur du blog Visiter le Bénin. Lit beaucoup, adore voyager et ne passe pas une journée sans apprendre quelque chose.


Vous aimerez peut-être aussi

A la découverte de Kandi, la cité des kandissounons

L’ordre de naissance et les noms en bariba

Banikoara, la cité des Bani Gansé

Soyez informés de nos articles en premier !

>