Le Tako, la fameuse tenue traditionnelle Baatonu

  • Accueil
  • /
  • Blog
  • /
  • Le Tako, la fameuse tenue traditionnelle Baatonu

Certes, l’habit ne fait pas le moine, mais c’est par l’habit qu’on reconnait le moine. Chaque peuple a sa culture. Cela permet de l’identifier parmi plusieurs autres ! C’est vrai que la mondialisation a conduit au brassage des cultures. Et la culture vestimentaire, culinaire, éducative, etc. des uns est parfois adoptée aisément par les autres. Mais si vous venez au Bénin et vous voyez quelqu’un en Tako, il y a de très grandes chances qu’il soit un bariba

Le Tako est une tenue faite à base de pagne tissé. A l’origine, c’était une tenue portée par les baribas wassangaris. Mais il a été adopté par les autres baribas, les boo ainsi que les dendis. Il existe plusieurs sortes de Tako.

Tako des Bariba - © Visiter le Bénin
Tako des Bariba – © Visiter le Bénin

Les différents types de Tako 

On distingue principalement trois types de Tako. On a : 

-Le tako (au sens strict) : il existe plusieurs tenues qui avoisinent le Tako. Mais quand on parle de Tako au sens propre du terme,  on fait reférence à ce boubou très long en pagne tissé ayant une fente à devant et derrière. Quand il s’agit du Tako d’un souverain ou d’un dignitaire, une bande rouge entoure les bordures de la manche et du bas du boubou. Il y a plusieurs couleurs de Tako. Il y a le tako blanc, le tako en couleur noir, le tako qui à la couleur du plumage d’une pintade, le tako en couleur blanc noir, etc.

Mais attention! Le choix de la couleur du tako pour celui qui veut le porter ne se fait pas selon ses goûts! En effet, il existe pour chaque catégorie de personne, la couleur du Tako qu’il doit porter. Par exemple, le tako couleur plumage de pintade est porté normalement par des souverains. Malheureusement, du fait de l’ignorance et de la modernité, ces exigences ne sont plus de rigueur. Mais elles avaient l’avantage de connaître le rang d’une personne en milieu bariba par le type de tako qu’il portait. 

NB: Les grands souverains, tels que le roi de Nikki, de Kika, de Kouandé, de Kandi, de Bouay   portent sur le tako une autre tenue appelée le Koumboro!   

-Le Touro : C’est aussi un boubou très long comme le Tako. Mais la particularité du Touro est qu’il n’a pas de manche. Il peut avoir de fente à l’avant comme à l’arrière. Mais quand on veut porter le vrai Tako ou le Touro pour faire la prière musulmane, on ne lui fait pas de fente.

Le Dansiki :  C’est une simple chemise,  un peu gros mais sans manche comme le Touro.

Tako des Bariba – © Visiter le Bénin

Le bonnet du  tako

En réalité, quand on parle de Tako, on fait référence plutôt au boubou, le pantalon importe peu. Mais porter le boubou sans le bonnet, c’est s’habiller à moitié. Le bonnet est en effet ce qui vient finaliser l’habillement en Tako. Le bonnet peut être orienté derrière, devant, à gauche où à droite. Mais cette orientation ne se fait pas au hasard. Elle porte un message.

 Le bonnet orienté vers le ciel ne symbolise rien. Il peut être fait par tout le monde. Le bonnet orienté derrière  se fait par les vieillards. C’est une manière pour celui qui le porte de dire : << j’ai déja fait ma vie, j’ai eu tout ce que je veux, j’ai une descendance, je ne recherche plus rien, advienne que pourra ! >>. Vous voyez qu’Il faut donc être au soir de sa vie pour s’exprimer ainsi. Le bonnet orienté devant symbolise l’avenir.

C’est une manière pour celui qui le porte de dire << j’ai de l’avenir devant moi>> En principe, les  rois orientent toujours leurs bonnets à l’avant parce que l’avenir de la cité repose sur eux.  Quand le bonnet est orienté à droite, cela signifie que tout va bien pour celui qui le porte. Enfin le bonnet orienté à gauche signifie que la personne qui le porte a des soucis.

 Comment et qui confectionne le  Tako?

Autrefois, les fils qui  servaient à tisser le pagne était des fils fabriqués en coton par les vieilles dames.  Ça s’appelle  Sogou. Le sogou existe encore mais il est moins utilisé de nos jours. Aujourd’hui les fils utilisés pour tisser le pagne sont des fils de l’industrie moderne. Le tako tissé par  ces fils s’appelle également Sogou.

Tako des Bariba – © Visiter le Bénin

Comme vous pouvez le savoir, le pagne tissé se présente en forme de bandes. Ces bandes sont par la suite collées et c’est ce qui sort un pagne entier. Une fois le pagne obtenu, il est utilisé pour confectionné le Tako. La confection du Tako pour une grande personne, mobilise 10 à 13 bandes de pagnes tissés. Une bande coûte minimum 2.000 FCFA. S’il s’agit des tous petits bandes, il faut en disposer une trentaine pour pouvoir confectionner le tako.

La confection du Tako par des artisans coûte environ 40.000 FCFA. Vous pouvez également achetez le tissu auprès des tisserands et amener chez les couturiers. Dans ce cas, le prix de la couture varie entre 9.000 et 13.000 FCFA pour une personne adulte et entre 5.000 et 10.000 FCFA pour un enfant. Il existe également de nos jours de grands stylistes comme DAF collection basée à Parakou qui sont spécialisés dans la confection des tenues en pagne tissé. 

Tako des Bariba – © Visiter le Bénin

Le Festival de Tako 

Un festival est dédié au Tako chaque année dans la commune de Bembèrèkè : « le Festako » (Festival de Tako). Il a pour but de promouvoir le style vestimentaire baatonun (ménacée par le style vestimentaire moderne) en particulier et la culture baatonum, boo  et peulhs en général.  Le festako est un moment de défilé de mode, de dégustation  de mets traditionnels, de partage et de communion entre les fils et filles baatombu, boo et peulh de Bembèrèkè et de tous les baatombu en général .

Tako des Bariba – © Visiter le Bénin

Le Festako est le plus grand rendez-vous dignitaire de l’aire culturelle baatonun, boo et peulh après la Gaani. Si vous voulez voir  beaucoup de choses sur le Tako et déguster les mets traditionnelles bariba, ne ratez pas la prochaine édition du Festako. Le Festako édition 2020 devait se dérouler du 8 au 4 Avril 2020. Mais en raison de la pandémie du COVID19, il a été reporté à une date ultérieure. 

Et toi, connaissais-tu le Tako ?
Partages-le en commentaire !


Si vous avez aimé ce que vous avez lu (et seulement si vous avez aimé la qualité de l’article), vous êtes libre de nous laisser un LIKE ou un commentaire d’encouragement. Cela nous fera vraiment chaud au cœur et nous encouragera dans la parution d’articles toujours plus informatifs et utiles.

Si vous le souhaitez, vous pouvez accéder à plus de nos articles :

Vous cherchez un sujet précis ? Il y a actuellement autour de 100 articles.Dans ce cas, passez par : > Notre sélection d’articles par catégories <

Vous souhaitez trouver un article en dehors de cette petite sélection ?Consultez l’ensemble de nos articles : > Voir l’ensemble des articles <


Vous êtes également libres d’accéder à notre Page Facebook et notre Groupe Privé.

Etiquettes

Culture, Nord Bénin, Traditions, Vêtements


À propos de l'auteur

Lionel

Auteur du blog Visiter le Bénin. Lit beaucoup, adore voyager et ne passe pas une journée sans apprendre quelque chose.


Vous aimerez peut-être aussi

A la découverte de Kandi, la cité des kandissounons

L’ordre de naissance et les noms en bariba

Banikoara, la cité des Bani Gansé

Soyez informés de nos articles en premier !

>