L’ordre de naissance et les noms en bariba

  • Accueil
  • /
  • Blog
  • /
  • L’ordre de naissance et les noms en bariba

Un jour un homme a dit : « L’homme n’est rien, mais le nom est tout ». Oui, le nom est tout parce que c’est lui qui donne un sens à l’être humain. C’est par un nom qu’on appelle, qu’on désigne un être humain. C’est par un nom qu’on parle de lui. Le nom renseigne sur l’origine d’une personne. En Afrique, le nom que porte un individu (s’il est traditionnel) ne lui est pas donné au hasard.

En milieu bariba par exemple, le nom peut-être donné en fonction de l’ordre de naissance, en fonction des circonstances de naissances, en fonction de la fonction politique, ou selon que la personne soit wassangari ou batongueo autochtones) ou qu’elle soit adepte de cultes ancestraux etc. Le nom représente une sorte de pièce d’identité pour celui qui le porte. Voilà un pan de la valeur de la culture africaine qui mérite d’être valorisée. Aujourd’hui, Visiter le Bénin vous propose de découvrir les noms baribas en fonction de l’ordre de naissance

L'ordre des naissances et le nom en bariba - © Visiter le Bénin
L’ordre des naissances et le nom en bariba – © Visiter le Bénin

Deux générations en milieu bariba

Les expressions Kpaï et Wouré, ne vous sont peut être pas étrangères. En effet il existe deux générations en milieu bariba. La génération des Wouré qui est la génération  des pères et la Génération des Kpaï qui est la génération de la progéniture. Un wouré donne naissance à un Kpaï et lui à son tour donne naissance à un wouré, ainsi de suite. Cette classification permet de ne pas confondre les pères et les progénitures dans la dévolution du pouvoir. Car selon les bariba : « l’enfant ne ramasse pas le pouvoir dans la cour de son père« .

Les noms en fonction de l’ordre de naissance chez les garçons

1)  Worou : c’est le nom donné au premier garçon. Traditionnellement, il est gardé par ses grands parents. En général, les worou sont des personnes sereines, calmes et quelques fois timides mais qui ont une maitrise de soi. Mais les premiers garçons wassangari de la génération wouré sont appelés Bio au lieu de Worou.

2) Sabi ou Sarè ou Sabiyi : Ces noms sont portés par les deuxièmes garçons. Il sont pour la plupart malins et intelligents. La preuve, c’est qu’ils sont souvent les héros dans les contes. 

3) Bio ou Assokpo : c’est le nom donné au troisième garçon. Il est de nature agité prétentieux et parfois violent. Mais ils sont des personnes qui s’adaptent aisément aux nouvelles conditions dans lesquelles il se retrouvent. Et partout où ils passent ils ne sont jamais dépaysés. Le troisième garçon de la génération wouré des wassangari s’appelle souvent Bioguéo qui signifie littéralement  »le vrai Bio » » étant donné que l’aîné aussi porte le nom Bio.

4 ) Boni ou Gouda : c’est le quatrième garçon. Il est par nature intolérant, violent, doté de peu de sagesse et même un va-t-en  guerre. C’est certainement la raison pour laquelle, la tradition ne leur donne pas le droit d’être un roi ou un quelconque chef traditionnel.

L'ordre des naissances et le nom en bariba - © Visiter le Bénin
L’ordre des naissances et le nom en bariba – © Visiter le Bénin

5) Sanni ou Dimon : c’est le cinquième garçon. Il est un peu à l’image de Boni son grand frère. Mais il est curieux, inventif et ne procrastine presque jamais.

6) Méré : c’est le 6ème garçon. Dans son souci de se forger une personnalité, il imite son grand frère direct Sanni.

7) Gbégui : c’est le nom donné au 7ème garçon. Dans le cercle familial, il se sent souvent perdu et cherche ses repères hors de la famille. 

8)  Tori : ce nom est porté par le huitième garçon. Tori parait fragile et très attaché à sa mère. 

9) Worou Méré :Ce nom est porté par le neuvième garçon. C’est le deuxième worou.

10) Sabi Méré : C’est le deuxième Sabi. Ce nom est donné au dixième garçon. Dans la région de Banikoara, on l’appelle Sabi Toko

11) Bio Méré :  Le deuxième Bio et le onzième garçon. Il est extrêmement rare d’atteindre ce niveau de procréation. 

12) Boni Méré : c’est le douzième garçon. Très rare! 

13)  Sanni Méré : C’est le treizième garçon. Rarissime ! 

Les noms en fonction de l’ordre de naissance chez les filles 

1) Gnon : c’est la première fille, traditionnellement, elle est gardée par une de ses grands-mères. Elle est souvent calme, docile et effacée. Elle sait prendre soins de ces frères comme si elle était leur maman.

L'ordre des naissances et le nom en bariba - © Visiter le Bénin
L’ordre des naissances et le nom en bariba – © Visiter le Bénin

2) Bona ou Bana : ce sont les deuxièmes filles qui portent ce nom. Elles sont pour la plupart laborieuses et dynamiques. 

3) Baké ou Toukoukou : c’est la troisième fille. Comme Baké, elle est aussi dynamique et laborieuse, mais elle est souvent un peu jalouse et expansive.

4) Bougnon, Tango, Nanagui ou Mérogui : c’est la quatrième fille. Elle est très proche complice et aimée de sa mère. D’ailleurs Mérogui veut dire celle qui a la maman.

5) Dado ou Gonni : ces noms sont portés par la cinquième fille. Les Dado se montrent pour la plupart attentionnées et compatissantes. 

6) Bérou : c’est le nom que porte la sixième fille. Comparativement à ces sœurs, Bérou se montre beaucoup plus turbulente, audacieuse et franche

7 )  Sinanri : c’est le nom que porte la septième fille. En général, sinanri est sans histoire. Elle est curieuse, agitée et indiscrète.

8) Gnon Méré : Elle est la huitième fille et la seconde Gnon. Elle est de nature calme, réservée et se contente du peu. 

9) Bona Méré : ce nom est donné à la neuvième fille. Elle est également la deuxième Bona. Celles qui portent ce nom sont en général sans originalité. Elles attendent que tout vienne des autres. Mais s’il y a une qualité qu’on doit leur reconnaître, c’est qu’elles sont patientes. 

10) Baké Méré : c’est la dixième fille. Il est très  rare de voir une femme atteindre ce niveau de procréation. 

11) Bougnon Méré : onzième fille, très rare

12) Dado Méré : Douzième fille très rare

13) Bérou Méré: treizième fille, très rare également. 

Les natures des différentes personnes portant ces noms sont données en fonction des constats faits chez les personnes portant les mêmes noms. Une personne peut avoir des traits carrément différents de ce qui est dit dans cet article. Ne vous étonnez donc pas lorsque vous verrez par exemple un worou ayant les comportements d’un Boni. Mais cela peut également s’expliquer par le fait qu’une personne porte généralement plusieurs noms. Et à ce qu’il paraît, chaque nom à quelque-chose à avoir avec la nature de celui qui le porte. 

L'ordre des naissances et le nom en bariba - © Visiter le Bénin
L’ordre des naissances et le nom en bariba – © Visiter le Bénin

Sources : Personnes âgées, Ouvrage :  »L’énergie des noms et des titres chez les Baatonou, » NAROU N’GOBI Cha-Toko.

Et toi, connaissais-tu la signification et l’ordre des noms dans la culture Bariba ?
Partages-le en commentaire !


Si vous avez aimé ce que vous avez lu (et seulement si vous avez aimé la qualité de l’article), vous êtes libre de nous laisser un LIKE ou un commentaire d’encouragement. Cela nous fera vraiment chaud au cœur et nous encouragera dans la parution d’articles toujours plus informatifs et utiles.

Si vous le souhaitez, vous pouvez accéder à plus de nos articles :

Vous cherchez un sujet précis ? Il y a actuellement autour de 100 articles.Dans ce cas, passez par : > Notre sélection d’articles par catégories <

Vous souhaitez trouver un article en dehors de cette petite sélection ?Consultez l’ensemble de nos articles : > Voir l’ensemble des articles <


Vous êtes également libres d’accéder à notre Page Facebook et notre Groupe Privé.

Digiprove sealDroits d'auteurs de ce site sécurisés par Digiprove © 2020 Lionel D

Etiquettes

Culture, Nord Bénin


À propos de l'auteur

Lionel

Auteur du blog Visiter le Bénin. Lit beaucoup, adore voyager et ne passe pas une journée sans apprendre quelque chose.


Vous aimerez peut-être aussi

A la découverte de Kandi, la cité des kandissounons

Banikoara, la cité des Bani Gansé

Le Donkourou, la fête du feu

Soyez informés de nos articles en premier !

>