Bembèrèkè, la destination finale de Bio Guerra

  • Accueil
  • /
  • Blog
  • /
  • Bembèrèkè, la destination finale de Bio Guerra

Située à environ 510 kms de Cotonou, Bembèrèkè est une commune du département du Borgou. Elle couvre 3.348 kms². Elle est limitée au sud par la commune de Ndali, au Nord par la commune de Gogounou, à l’est par la commune de Niki et de Kalalé et à l’ouest par la commune de Sinendé. 

Bembèrèkè a 44 villages ou quartiers de villes et cinq arrondissements à savoir : Bembèrèkè, Gamia, Beroubouay, Ina et Bouanri. Garba Yaya est l’actuel Maire de la commune.  C’est une ville de taille moyenne, mais qui présente des atouts touristiques importants et historiques.  

Bembèrèkè – Hôtel de Ville – © Visiter le Bénin
Bembèrèkè Hôtel de Ville – © Visiter le Bénin

Aspect géographique de la commune

Le climat de Bembèrèkè est de type sud soudano guinéen marqué par une saison de pluie (mai à octobre), une saison sèche (Novembre à Avril) et l’harmattan (novembre à février). Le relief à Bembèrèkè est constitué de vaste pénéplaine granito-génésique avec des vallonements et des chaînons de collines à relief angueleux Nord Sud, tel que le Mont de Bembèrèkè qui forme la zone montagneuse de Bembèrèkè.

La végétation de la commune est diversifiée. Elle est composée de savanes boisées arborées et arbustives avec des forêts claires par endroit. On y retrouve également les forêts galeries et les savanes-Parcs. Sur le plan hydrographique, la commune de Bembèrèkè est très peu arrosée en cours d’eau.

On y distingue deux cours d’eau qui sont des affluents du fleuve Ouémé auxquelles s’ajoutent de nombreuses sources qui ne résistent pas à la saison sèche.

Population de Bembèrèkè 

Selon le dernier recensement genéral de la population, Bembèrèkè comptait en 2013  131 255 habitants. Elle est en majorité composée des groupes ethniques Baatombu, et peulh  qui font respectivement 48 ,3% et 38,1 %  On y retrouve également plusieurs personnes qui parlent le Dendi, le Ditamari, le Yoruba, les Nagos et les Fons.

Les activités économiques dominantes sont l’agriculture (74,2%), le commerce et la restauration (18,9%). Les ressources agricoles produites à Bembèrèkè sont essentiellement le coton, le maïs, le sorgho, l’igname et le mil. L’islam est la religion la plus pratiquée à Bembèrèkè ( 69% de la population sont les musulmans.) Après l’islam viennent les religions traditionnelles et ensuite le catholicisme et le protestantisme.

Tourisme à Bembèrèkè

La ville de Bembèrèkè présente de nombreux attraits touristiques. Les plus importants sont liés à l’histoire de Bio Guera. En effet, la commune de Bembèrèkè porte les marques indélébiles du périple houleux du héros national. Les  places ou sites touristiques qu’on peut visiter à Bembèrèkè sont :

 – La forêt sacrée de Wèwèré

BembèrèkèWèwèré– © Visiter le Bénin

Bembèrèkè s’appelle également la cité des Wèwèré boun. Cela se justifie par l’existence d’une petite forêt sacrée dans la commune appelée Wèwèré. Dans cette forêt, il existe une source d’eau intarissable. L’eau provient d’une pierre. En saison sèche, Wèwèré est très animée car les habitants viennent se rafraîchir, puisent de l’eau et font aussi leur lessive.

– Le mausolée de Bio Guerra à Baoura ll 

Baoura ll a été le dernier champs de bataille de Bio Guerra. Il y est décédé  le 17 Décembre 1916 suite aux coups des hommes du commandant Ferius. Pour donner la preuve de sa mort, la tête de Bio Guerra fut enlevée et  emportée. Il fut donc enterré à Baoura ll sans sa tête. Les tentatives pour construire la tombe de Bio Guerra en matériaux modernes ont été vaines. Jusqu’à présent la tombe est restée couverte de sable rouge.

Bembèrèkè – Mausolée de Bio Guerra à Baoura II – © Visiter le Bénin

Toutefois, un mausolée a été construit en son honneur à Baoura II. C’est à l’intérieur du mausolée que se trouve la tombe du Héros. Les instruments de guerre utilisés par le héros sont également exposés dans le mausolée.  Au même endroit, se trouvent les empreintes des sabots du cheval de Bio Guerra sur le tronc d’un baobab.

– Doumangnonrou

Bembèrèkè – Doumangnonrou – © Visiter le Bénin

Le doumangnonrou est le lieu où le cheval de Bio Guerra  a pris son envol face à l’agressivité du colon. Là-bas, vous trouverez les sabots de son cheval et les traces des genoux de sa femme qui s’était mis en genou pour lui donner de l’eau avant sa disparation mystique. 

Bembèrèkè – Doumangnonrou – © Visiter le Bénin

En dehors de ces sites touristiques, vous pouvez visiter le Prytanée militaire.

Les meilleurs élèves garçons admis à l’examen du Certificat d’Etudes Primaire (CEP) sont envoyés au Prytanée Militaire de Bembèrèkè (PMB) pour poursuivre leurs études jusqu’à l’obtention du Baccalauréat. Parallèlement à leurs études, ils reçoivent une formation militaire. A la fin de leur formation scolaire, ils ont le choix entre poursuivre dans l’armée et rentrer dans la vie civile.

Bembèrèkè – Prytanée militaire de Bembèrèkè – © Visiter le Bénin

Le Prytanée militaire de Bembèrèkè se situe à Zongo, au même endroit que le camp militaire de formation de Bembèrèkè (CFMB). Il a été créé en 1980.

Bembèrèkè – Prytanée militaire de Bembèrèkè – © Visiter le Bénin

Le Festival De Tako et la Gaani à Bembèrèkè

Les attraits touristiques de Bembèrèkè ne se limitent pas aux lieux qu’on peut visiter. Bembèrèkè est également digne d’intérêts du fait des événements organisés dans la cité des wèwèrés boum. Il s’agit de la Gaani et du Festako.

Le Festako : Depuis 2017, Bembèrèkè abrite chaque année le Festival de Tako (Festako). C’est un événement organisé pour faire la promotion du style vestimentaire des Bariba : le Tako ! Les participants du Festako assistent à des défilés de mode, des communications autour de la culture Baatonun, des dégustations culinaires, sans oublier les tableaux de danses et de rythmes traditionnels.

La Gaani : La Gaani est le plus grand événement culturel des baribas. Elle se célèbre officiellement chaque année à Nikki par le Sinaboko ( Souverain suprême ) avant d’être célébrée par les autres. Après Nikki, la Gaani est célébrée à  Bembèrèkè, plus précisement dans le village de Bouay dans l’arrondissement de Gamia. La Gaani de Bouay réunit des milliers de personnes venues d’horizons diverses. La Gaani marque le début de l’année selon le calendrier Bariba. 

Comme vous pouvez le constater, si vous faites de Bembèrèkè votre prochaine destination, vous découvrirez beaucoup de choses.  

Aller à Bembèrèkè n’est pas compliqué. Il vous suffit de suivre la route Inter-Etat Bénin-Niger et vous verrez Bembèrèkè au nord de Parakou plus précisément à 110km. Pour y aller, vous pouvez prendre la compagnie Confort Line ou une compagnie du Niger. Le coût du transport est compris entre 7000 et 10.000 F CFA. Vous pouvez également prendre un bus Cotonou – Parakou et continuer le reste du trajet en Taxi.

Et toi, tu as des choses à conseiller, des choses que tu as visité, aimé dans cette ville ?
Partages-les en commentaire.


Si vous avez aimé ce que vous avez lu (et seulement si vous avez aimé la qualité de l’article), vous êtes libre de nous laisser un LIKE ou un commentaire d’encouragement. Cela nous fera vraiment chaud au cœur et nous encouragera dans la parution d’articles toujours plus informatifs et utiles.

Si vous le souhaitez, vous pouvez accéder à plus de nos articles :

Vous cherchez un sujet précis ? Il y a actuellement autour de 100 articles.Dans ce cas, passez par : > Notre sélection d’articles par catégories <

Vous souhaitez trouver un article en dehors de cette petite sélection ?Consultez l’ensemble de nos articles : > Voir l’ensemble des articles <


Vous êtes également libres d’accéder à notre Page Facebook et notre Groupe Privé.

Etiquettes

Nord Bénin, Tourisme, Villes


À propos de l'auteur

Lionel

Auteur du blog Visiter le Bénin. Lit beaucoup, adore voyager et ne passe pas une journée sans apprendre quelque chose.


Vous aimerez peut-être aussi

A la découverte de Kandi, la cité des kandissounons

L’ordre de naissance et les noms en bariba

Banikoara, la cité des Bani Gansé

Soyez informés de nos articles en premier !

>