Le Toubani, le petit déjeuner des Parakois

  • Accueil
  • /
  • Blog
  • /
  • Le Toubani, le petit déjeuner des Parakois

Chaque matin, il y a un mets qui abonde dans les rues et ruelles de Parakou. Et si vous dites que vous connaissez Parakou sans connaitre ce repas, vous aurez menti. Ou plutôt, vous ne connaissez pas très bien Parakou. Ce repas, c’est le « Toubani » ! 

Le Toubani, le petit déjeuner des Parakois – ©Visiter le Bénin

Le Toubani est un mets fait à base du haricot et des cossettes d’ignames. C’est un repas typiquement originaire du nord Bénin, presque inconnu au sud. Il est très consommé dans la ville de Parakou. 

Aujourd’hui Visiter le Bénin vous emmène à Parakou, (la troisième ville du Bénin) pour vous fait découvrir le petit déjeuner des Parakois.

Le Toubani, le petit déjeuner des Parakois – ©Visiter le Bénin

Le matériel et les ingrédients de cuisson

Pour préparer le toubani, il vous faut

– de l’haricot
– des cossettes d’ignames
– de l’huile 
– du sel
– du piment
– de l’oignon
– de l’eau
– du sel
– de la potasse

Le Toubani, le petit déjeuner des Parakois – ©Visiter le Bénin

En ce qui concerne le matériel, vous avez besoin de tasses (d’habitude ce sont des boites de conserves recyclées qui sont utilisées par les vendeuses de toubani), des emballages en sachets appelés santana (utilisé de préférence les emballages biodégradables)  et  une marmite.  

Mode de préparation

La préparation du Toubani commence par la transformation du haricot et des cossettes d’ignames. Pour le faire, la quantité de haricots doit être supérieure à celle des cossettes d’ignames (soit trois  fois la quantité de cossettes d’ignames). Le haricot et les cossettes d’ignames sont mélangés et écrasés ensemble afin d’être transformés en farine.

Le Toubani, le petit déjeuner des Parakois – ©Visiter le Bénin

A la farine obtenue, on ajoute de l’eau. Remuez ensuite. Veillez à ce que le mélange ne soit ni trop liquide ni trop concentré. Apres avoir bien remué,  on met du sel et de la potasse. La potasse doit être trempée préalablement dans l’eau. battez la solution pendant 5 min. Après cela, vous mettez la solution dans les tasses puis vous attachez les sachets.

Les tasses doivent être bien lavées préalablement. Le sachet permet d’éviter que le Toubani se colle à la tasse. Car il sera  difficile d’enlever intégralement les beignets des tasses. Après avoir mis la solution dans les tasses, vous pouvez  passer à l’étape de la cuisson. 

Le Toubani, le petit déjeuner des Parakois – ©Visiter le Bénin

Pour cuire le toubani, il vous faut mettre naturellement une marmite au feu. Ajoutez de l’eau. Disposez verticalement les  tasses dans la marmite et veuillez à ce que l’eau contenue dans la marmite ne soit pas assez grande pour noyer les tasses. Couvrez la marmite par un sachet. Le sachet permet d’empêcher les fuites de vapeur d’eau. Couvrir ensuite la marmite avec son couvercle. 

La cuisson du Toubani ne prend pas assez de temps. Après 20 à 30 min min au feu, votre Toubani peut être cuit. Mais entre temps, veuillez à ce que l’eau contenue dans la marmite ne s’évapore pas complètement. Vous devez donc jetez de temps à temps un coup d’œil à l’intérieur de la marmite pour voir s’il y a toujours de l’eau. Dans le cas contraire, ajoutez y! 

De façon ordinaire, le Toubani se mange avec de l’huile, de l’oignon du sel et du piment en poudre. L’oignon peut être grillé dans l’huile. Pour votre petit déjeuné, vous pouvez accompagner votre Toubani par la bouillie de sorgho. La bouillie de sorgho préparée au nord est différente de celle que l’on trouve à Cotonou. Elle s’appelle le Yazi

Faire du  toubani son petit déjeuner, pourquoi?  

Si vous savez à l’avance que vous déjeunerez tardivement, prendre le toubani au petit-déjeuner serait une très belle option. En effet, il vous calera et permettra d’oublier la faim pendant plusieurs heures. 

Le Toubani, le petit déjeuner des Parakois – ©Visiter le Bénin

De plus, le toubani se vend moins cher. A Parakou avec 200 f maximum de toubani, vous êtes sûr de vous remplir le ventre. En effet, une tasse se vend à 50 f au nord et à 100 f à Cotonou et se vend dans n’importe quelle ville du nord. A Parakou, vous n’avez pas besoin de vous gêner pour déplacer énormément. Il vous suffit de prêter attention au bord des rues pour voir une ou plusieurs vendeuses de toubani. 

Comme dit précédemment, le Toubani se vend également à Cotonou et également à Calavi. A Calavi, vous pouvez acheter le Toubani au centre commercial du Campus

Le Abafou, le voisin du toubani.

Le Abafou est un mets semblable au Toubani. Mais contrairement au Toubani, le Abafou se fait uniquement à base du haricot. Pour préparer le Abafou, on trempe préalablement le haricot dans de l’eau. Quelques minutes après, on pile légèrement l’haricot afin d’enlever la couche contenant la partie noir appelé l’hile.

Le Toubani, le petit déjeuner des Parakois – ©Visiter le Bénin

On met l’haricot pilé dans l’eau pour faire émerger la première couche contenant l’hile. Le haricot , désormais tout blanc est écrasé au moulin. Ensuite, on y ajoute de l’eau (n’ajoutez pas beaucoup d’eau), du sel, de la bicarbonate. Remuez le tout et battez correctement le mélange avec la main ou à l’aide de la palette puis mettez dans les tasses. Le Abafou est cuit de la même façon que le toubani.

Il existe également un autre mets appelé Alèlè fait à base du haricot et de l’huile rouge.

Le Toubani, le petit déjeuner des Parakois – ©Visiter le Bénin

Note : Cet article, le texte ainsi que les photos marquées d’un copyright sont la propriété exclusive de Visiter le Bénin. En réutilisant ce contenu sans accord, vous vous exposez à des poursuites. Merci de nous contacter, pour toute utilisation.

Et toi, as-tu eu l’occasion de savourer un toubani ?
Partages-le en commentaire !


Si vous avez aimé ce que vous avez lu (et seulement si vous avez aimé la qualité de l’article), vous êtes libre de nous laisser un LIKE ou un commentaire d’encouragement. Cela nous fera vraiment chaud au cœur et nous encouragera dans la parution d’articles toujours plus informatifs et utiles.

Si vous le souhaitez, vous pouvez accéder à plus de nos articles :

Vous cherchez un sujet précis ? Il y a actuellement autour de 100 articles.Dans ce cas, passez par : > Notre sélection d’articles par catégories <

Vous souhaitez trouver un article en dehors de cette petite sélection ?Consultez l’ensemble de nos articles : > Voir l’ensemble des articles <


Vous êtes également libres d’accéder à notre Page Facebook et notre Groupe Privé.

Etiquettes

Gastronomie, Nord Bénin, plats


À propos de l'auteur

Lionel

Auteur du blog Visiter le Bénin. Lit beaucoup, adore voyager et ne passe pas une journée sans apprendre quelque chose.


Vous aimerez peut-être aussi

Le Blèfoutou ou encore Fruit à pain

A la découverte de Kandi, la cité des kandissounons

L’ordre de naissance et les noms en bariba

Soyez informés de nos articles en premier !

>