23 expressions béninoises typiques du quotidien

  • Accueil
  • /
  • Blog
  • /
  • 23 expressions béninoises typiques du quotidien

Vous les avez sûrement entendus et pour certains, vous ne vous en rendez même plus compte. Je fais référence à ces mots et expressions béninoises, absolument typiques de notre chère contrée et qui nécessitent, pour être compris, d’être un familier du Bénin.

Il n’est pas question ici de mots en langues locales tels que « kpayö « , « yovo » ou « sodabi « , mais bel et bien de français populaire béninois. Comme pour le reste, le français une fois arrivé chez nous, s’est adapté à nos réalités. Les expressions suivantes trouvent leurs origines dans : soit du vieux français, soit la traduction littérale d’expressions en fon, yoruba ou autres langues locales, soit du français imagé, etc.
Bref, c’est un peu de tout ça qui a contribué à créer ces expressions béninoises, toutes employées quotidiennement.
Accrochez-vous, on démarre le Zem !

Expressions Béninoises, #1 : « En cas de qu’est ce qu’il y a »

Contexte : C’est une manière de prévenir quelqu’un face à une situation. Une forme de mise en garde.

Exemple : En cas de qu’est ce qu’il y a, je t’appelle <=> en cas de problème, je t’appelle

Expressions Béninoises, #2 : « Être pressé comme la diarrhée »

Est-ce qu’il y a besoin d’explication ici ? 😁

Expressions Béninoises, #3 : « Tu as fait un peu ? »

Contexte : C’est une formule de politesse pour se renseigner sur le rendement du travail de quelqu’un. Comment les choses avancent pour la personne. C’est une expression que vous direz typiquement en fin de sa journée ou à la pause déjeuner.

Exemple :Tu as fait un peu ? <=> Tu as pu travailler ? Le travail avance bien ?

Expressions Béninoises, #4 :« Il y a 3 jours »

Contexte : Ici, vous retombez sur une connaissance que vous n’aviez pas revu récemment. Il est de coutume de lui dire cette formule pour lui démontrer votre joie de retomber sur lui/elle.

Exemple : Hey Michel, il y a 3 jours ! <=> Hey Michel, ça fait longtemps, il y a un moment… (même si ça fait beaucoup plus que 3 jours)

Expressions Béninoises, #5 :« Doucement »

Contexte : Après avoir bousculé quelqu’un sans faire exprès. C’est la manière de lui présenter ses excuses.

Exemple : Doucement ! <=> Pardon, ou excusez- moi ! (venant de la personne qui bouscule)

Béninois au téléphone - © Visiter le Bénin
Béninois au téléphone – © Visiter le Bénin

Expressions Béninoises, #6 :« Bonne Arrivée ! »

Contexte : Une marque de salutation adressée à une personne qui arrive (d’un voyage, d’un déplacement, d’une sortie, du travail…)

Exemple : Bonne Arrivée ! <=> Bienvenue !

Expressions Béninoises, #7 :« Bonne assise »

Contexte : les Béninois aiment beaucoup les formules de politesse 😄
Lorsqu’une personne est amenée à s’asseoir, son interlocuteur lui souhaite bonne assise. Vous pouvez être déjà assis ou assis depuis un moment et quelqu’un vous le souhaite.

Exemple : Bonne Assise <=> Marque de respect, petite attention, bienveillance, « bon courage » (c’est un peut tout ça…)

Expressions Béninoises, #8 :« Je viens déjà »

Contexte : c’est  une manière de faire patienter une personne lorsqu’on à un rendez-vous avec elle.

Exemple : vous appelez un ami pour savoir où il est, parce que vous l’attendez depuis un moment. Il vous répond : Je viens déjà <=> Je suis en route

Expressions Béninoises, #9 :« Je n’en disconviens pas »

Contexte : C’est une manière de répliquer à un argument dans une discussion.

Exemple : Je n’en disconviens pas <=> je ne dis pas le contraire (elle est employée à toutes les sauces) 😋

Expressions Béninoises, #10 : « Les bonnes dames »

Contexte : Dans la rue, dans les « VONS« .

Exemple : Va prendre des talé-talé chez les bonnes dames <=> les dames qui ont un emplacement fixe et qui tiennent un petit commerce, souvent alimentaire (repas, goûters : bouillie, ata/tévi, yovo docö…)

Expressions Béninoises, #11 : « Prendre une sucrerie »

Contexte : On vous propose à boire.

Exemple : tu veux une bière ou bien une sucrerie <=> tu veux une bière ou bien un soda (un fanta, coca, Youki ou Moka local …)

Crédits photo : SOBEBRA. https://sobebra.bj/

Expressions Béninoises, #12 : Utiliser « de » à la place de un / une / du / des…

Contexte : A tout moment.

Exemple : Tu as pu trouver de sucrerie ? <=> Tu as pu trouver un soda ?
Tu veux de beignets? <=> Tu veux des beignets
J’ai de programme <=> J’ai un programme, j’ai un truc à faire

Expressions Béninoises, #13 : « Cöcöcöcö »

Contexte : S’annoncer en faisant mine de frapper à la porte d’une personne chez qui on arrive.

Exemple : « Cöcöcöcö » <=> équivalent local du « toc toc toc » français

Expressions Béninoises, #14 :« Ou bien ? »

Contexte : dans une discussion, à la fin d’une phrase, pour avoir la confirmation.

Exemple : C’est le même gars ou bien ? <=> C’est le même gars, n’est-ce pas ?
Tu viens ou bien ?<=> Tu viens ou tu ne viens pas ?

Expressions Béninoises, #15 : Un « VON »

Contexte : Lorsqu’on se déplace dans Cotonou.
A l’origine, les VONS sont les « Voies Orientées Nord-Sud », typiques de Cotonou. C’est pourquoi logiquement on devrait dire une VONS même si vous entendrez souvent dire un VONS. Le S de VONS n’étant pas prononcé, ça sonne comme VON. Dans la vie de tous les jours, les VONS ce sont, quelque part, toutes les voies autres que les grands axes, avenues, boulevards…. qui eux sont nommés : Boulevard de la Marina, boulevard Steinmetz, etc.


Pour les Béninois au quotidien, les VONS ce sont toutes les routes secondaires souvent non goudronnées. Ce sont aussi les points de repère pour se rendre quelque part ou partager son adresse, on dira alors qu’on va dans le VON « X », « X » étant un point de repère de ce VONS : un magasin, une enseigne, un bâtiment ou n’importe quoi de relativement connu qui permettra à votre ZEM ou taxi de savoir de quoi vous parler et de vous y conduire.

VONS <=> Ruelles, rues, voies annexes (souvent non goudronnées). Elles étaient sûrement orientées Nord-Sud dans les plans d’urbanisme de la ville à ses débuts mais respectent-elles encore cela dans les nouveaux quartiers et en périphérie…🤔

Expressions Béninoises, #16 : « Le ludo / jouer au ludo »

Contexte : Jeu de société en famille ou entre amis, ultra populaire au Bénin.
On le trouve dans pratiquement toutes les familles. Il n’y a pas un béninois qui n’y ait jamais joué et fait un double six pour sortir son pion de prison !

Exemple : Je te propose une partie de ludo <=> équivalent local du jeu des petits chevaux. Ce n’est pas seulement au Bénin qu’on joue ce jeu, il est relativement connu en Afrique.

Expressions Béninoises, #17 :« Un carré »

Contexte :  Il s’agit de la propriété/du domicile d’une personne ou d’une société.
C’est l’autre composante d’une adresse, une fois que vous êtes dans le bon « VONS » 😉
Au Bénin, l’emplacement d’une maison est identifiée par un numéro de carré. Ce numéro ainsi que le nom du propriétaire figurent sur une plaque sur la devanture de la maison.

Exemple : Carré 410, Zongo <=> Maison n°410 , quartier Zongo

Expressions Béninoises, #18 : « La chicotte, je vais te chicotter »

Contexte : Correction (sévère) à la maison ou à l’école.
La chicotte est l’instrument, chicotter l’action. D’ailleurs on ne chicotte pas nécessairement avec une chicotte à proprement parler

La chicotte <=> fouet à lanières tressées. Le mot est employé dans le contexte colonial et la traite négrière puis reste dans le langage courant

Expressions Béninoises, #19 : « Feu M. X ou Feu Mme X »

Contexte : Lorsque l’on fait référence à des personnes qui nous ont quitté. Sur la plaque d’un carré par exemple.

Exemple : Feu Untel <=> défunt untel . Cette expression qui se révèle parfaitement correcte en français s’avère rarement utilisée désormais en France par exemple.

Expressions Béninoises, #20 : « Le palmatoire »

Contexte : Châtiment corporel infligé aux enfants. La société Béninoise a longtemps -et c’est encore un peu vrai- légitimé. Les parents dans l’époque post-colonial étaient demandeurs de châtiments corporels pour leur progéniture, et les maîtres africains étaient souvent plus sévères que leurs collègues européens. L’héritage « colonial » de certaines pratiques ad’ailleurs été largement étudié. (voir cette étude si le sujet vous intéresse : https://www.cairn.info/revue-politique-africaine-2008-2-page-123.htm#, paragraphes 21 et 22 notamment, disponible ici et dans la section sources)

Le palmatoire <=> Tantôt planchette en bois, tantôt sorte de fouet utilisé en Afrique pour punir. Nos parents, oncles et tantes abreuvent d’histoires et d’anecdotes de leur rencontre avec ce charmant objet servant à menacer ou corriger l’enfant agité 😅)

Expressions Béninoises, #21 : « Délayer du gari / Gari délayé »

Contexte : Vous l’entendrez souvent (si ce n’est pas uniquement) pour le Gari. A la base délayer signifie mélanger (une substance) à un liquide. On délaie de le farine dans de l’eau par exemple. Mais c’est surtout une grande spécialité béninoise qui a autant de versions que d’adeptes. Que ce soit pour le petit budget de l’étudiant ou celui qui a beaucoup plus de moyens, le gari délayé s’accomode avec des glaçons, du kluiklui, du coco râpé , du coco frais, du lait concentré, des arachides grillées, etc. Bref, ce que vous voulez !

Gari délayé <=> gari avec de l’eau (froide) + ce que vous voulez

Expressions Béninoises, #22 : « Bonsoir »

Contexte : à partir de midi au Bénin, si vous rencontrez quelqu’un, il vous dira bonsoir.
De fait, attendez-vous à ce que la soirée fasse référence à l’après-midi.
Bonsoir <=> Bonjour après 12h
Soirée <=> Après-midi

Exemple : bonsoir papa

Expressions Béninoises, #23 : La « Pâte »

Contexte : A l’heure du repas
On ne s’en rend même plus compte, tant cela fait partie de la vie du béninois, mais pour le néophyte ou le nouvel arrivant au bénin, ce n’est pas toujours facile à comprendre… En effet il s’agit à la fois d’une seule chose et de beaucoup de choses 😀. Ce ne sont pas toujours les mêmes pâtes (ça peut aussi être la même pâte mais pas la même sauce, vous me suivez toujours 😄 ?).

La Pâte <=> On peut considérer que c’est généralement de la pâte de maïs ou pâte blanche dont il s’agit, mais ce serait un raccourci (parce que c’est la plus consommé dans le Sud). Si vous vous trouvez dans le Centre ce sera sûrement la pâte de manioc, dans le Nord, la pâte noire.


Voilà, il ne vous reste plus qu’à les employer toutes dans une seule journée ! Ce qui n’est absolument pas difficile 😉😉 !

On aurait pu mettre aussi ces autres expressions béninoises :

à tout moment <=> à bientôt, à très vite
Un soutien <=> un soutien-gorge
Venir du dehors <=> arriver de l’extérieur (d’un voyage, d’une sortie,  du travail)
Tu quittes où comme ça ? <=> Tu viens d’où comme ça ?
La descente <=> sortie du travail

Et toi quelles sont les expressions béninoises typiques que tu rajouterais à cette liste ?


Cette article est un des plus appréciés du site et un de ceux pour lesquels nous avons le plus de retours. Nous l’avons écrit pour qu’il soit le plus exhaustif et détaillé possible.


Si vous avez aimé ce que vous avez lu (et seulement si vous avez aimé la qualité de l’article), vous êtes libre de nous laisser un LIKE ou un commentaire d’encouragement. Cela nous fera vraiment chaud au cœur et nous encouragera dans la parution d’articles toujours plus informatifs et utiles.

Si vous le souhaitez, vous pouvez accéder à plus de nos articles :

Vous cherchez un sujet précis ? Il y a actuellement autour de 100 articles.Dans ce cas, passez par : > Notre sélection d’articles par catégories <

Vous souhaitez trouver un article en dehors de cette petite sélection ?Consultez l’ensemble de nos articles : > Voir l’ensemble des articles <


Vous êtes également libres d’accéder à notre Page Facebook et notre Groupe Privé.




Sources citées :

Hégémonie et coercition en Afrique subsaharienne
La «politique de la chicotte»
Jean-François Bayart
Dans Politique africaine 2008/2 (N° 110), pages 123 à 152
https://www.cairn.info/revue-politique-africaine-2008-2-page-123.htm

Etiquettes

Langue


À propos de l'auteur

Lionel

Auteur du blog Visiter le Bénin. Lit beaucoup, adore voyager et ne passe pas une journée sans apprendre quelque chose.


Vous aimerez peut-être aussi

Quelques expressions en langue Mina

Quelques expressions en langue Mina

Quelques expressions en langue Fon

Quelques expressions en langue Fon

Soyez informés de nos articles en premier !

>