Trouver un avocat au Bénin

Recourir à un avocat au Bénin ? Pour réussir certaines missions dans notre vie courante ou professionnelle, nous avons besoin de certains expertises spécifiques ou tout simplement d’être sûr d’agir en conformité des lois qui s’appliquent. Parmi ces experts, il y a les les Notaires et les Avocats.

Au Bénin, l’Avocat est un juriste qui aide la population moyennant rémunération dans plusieurs domaines. Il est spécialisé dans le conseil, la représentation, la rédaction d’actes, l’assistance et la défense des clients qui peuvent être des personnes morales ou physiques Les domaines dans lesquels il peut intervenir sont nombreux dont la succession, un litige, correctionnel, un crime, un divorce etc… Généralement les avocats se spécialisent dans un domaine donné, mais malheureusement au Bénin les avocats sont pour la plupart généraliste. Au Bénin les avocats sont environs 165 sur toute l’étendue du territoire national. Ils ont des cabinets dans des grandes villes et dans les communes où est présent un tribunal. Grande ville du pays oblige, les cabinets d’avocats sont plus concentrés à Cotonou.

Pour trouver donc un avocat à Cotonou, le chemin peut être long mais pas périlleux

Où et comment trouver un avocat au Bénin

Les avocats ont souvent leur propre cabinet ou peuvent également se regrouper pour en créer un. Ils n’ont pas droit à de la publicité et ne mettent donc pas des plaques géantes devant leurs études pour se faire connaitre. Ils peuvent donc compter sur leur compétence et le bouche à oreille.

L’avocat a compétence dans plusieurs domaines et dans différentes situations tels que le droit des entreprises, le droit du travail, le droit des affaires, la vie familiale, la criminalité, etc… dans ces différents cas il peut conseiller son client ou le défendre devant les tribunaux. 

Pour le choisir il faut : 

Identifier correctement son besoin

Très souvent, pour des besoins d’assistance juridique, de conseils ou de défense devant un tribunal, certaines personnes font recours aux compétences d’un avocat et font d’énormes dépenses alors qu’en réalité, ce besoin ne semble pas si évident.
Du coup, on peut se demander si dans ces cas les conseils d’un conseiller juridique ou d’un simple étudiant en droit n’auraient pas été suffisants. L’avocat a compétence à défendre le client devant les tribunaux et à conseiller moyennant (forte) rémunération. Si par exemple, le dossier à traiter a pour but un gain qui serait inférieur à l’honoraire d’un avocat, le mieux est de ne pas chercher les compétences de celui-ci. Il y a des conseillers juridiques ou des étudiants en droit qui peuvent valablement vous aider moyennant une (plus faible) rémunération.

La nature et le « degré » de problème a une influence sur le choix du conseiller à choisir : avocat ou conseiller juridique.

Il est aussi possible de choisir un avocat comme avocat permanent : c’est-à-dire qu’il vous assiste d’office pour tous vos dossiers présents et à venir.

Identifier la catégorie d’avocat 

Normalement dans le système francophone, il existe des avocats généralistes et spécialistes comme chez les médecins. Mais malheureusement au Bénin, presque tous les avocats sont généralistes, ou se muent en généralistes. Alors, pour mieux faire son choix d’avocat et trouver le mieux indiqué pour une assistance dans un domaine précis, il faut faire de petites enquêtes sur son passé et son expérience d’avocats. De même, le premier contact avec un avocat peut vous permettre de vous faire une idée et savoir s’il a la maîtrise du dossier en question ou non.

Il est aussi important d’éviter que le premier contact soit fait entre le juriste collaborateur de l’avocat et le client. Car cela permettra de mieux juger les compétences de l’avocat avant tout engagement.

Eviter un choix hasardeux 

Pour choisir un avocat pour une assistance ou un conseil juridique, il ne faut absolument pas minimiser la proximité géographique.

En effet trouver un avocat près de chez soi est beaucoup plus pratique car cela favorisera les rencontres entre le client et son avocat. Le client peut donc se rendre rapidement à son étude ou savoir à quel moment il y est présent. Ce choix est beaucoup plus avantageux lorsque l’affaire se déroule long loin de leur résidence (tribunal du lieu de résidence par exemple). Ça permet à l’avocat de se rendre facilement au tribunal et d’avoir une meilleure connaissance du fonctionnement et de l’organisation dudit tribunal.

Par contre, lorsque la procédure se déroule loin de la résidence du client, il vaut mieux choisir un avocat qui vit et a son cabinet, non loin du Tribunal.

Exemple : une personne vivant à Cotonou et qui a un dossier au tribunal d’Abomey, le mieux pour le client est de prendre un avocat qui vit et à son cabinet à Abomey ou environ. Ça permet à l’avocat de ne pas être en retard aux audiences et d’avoir une meilleure connaissance du fonctionnement et de l’organisation du tribunal.

Il est important de savoir que l’une des choses qui agacent le plus les clients dans un tribunal est la non maîtrise des salles d’audience. Cette situation peut même amener à manquer une audience. C’est pour cela qu’un avocat qui a la connaissance du tribunal est souhaitable

Définir un moyen pour le trouver

Pour trouver son avocat, il existe plusieurs méthodes dont le bouche à oreille, les contacts sur le net, la liste à l’ordre des avocats, se rendre directement au cabinet de l’avocat, etc…

Parmi tous ces moyens, la méthode du bouche à oreille semble être la meilleure.

En effet, pour trouver un avocat compétent se référer à un proche ou une connaissance qui aurait déjà bénéficié de ses services ou eu vent de ses résultats est une bonne approche, qui évite le choix du seul hasard.

Par contre, aller consulter la liste à l’ordre des avocats situé à la Cour d’appel de Cotonou peut comporter quelques risques. Cela vous permettra d’avoir toutes les informations liées à l’adresse de l’avocat mais ne vous garantit pas la compétence recherchée. C’est pareil aussi pour le choix via internet.

Enfin certains ont pour méthode de rechercher un avocat au sein même du tribunal, dans la cour ou en salle d’audience. Cette méthode est très risquée car dans nos tribunaux au Bénin, il existe de nombreux démarcheurs non fiables. Et cela ne garantit en rien un bon choix.

Discuter des Honoraires de l’avocat

Dès que l’avocat est choisi, il faudrait maintenant le rencontrer et évoquer le dossier qui a amené le client vers lui. La première rencontre s’établit habituellement après le paiement des frais d’ouverture du dossier qui varient selon la taille et la compétence de l’avocat. Cette somme est comprise très souvent entre 50.000 F CFA et 150.000 F CFA.

Ensuite, en fonction de la taille du client et du dossier, l’avocat fixe ses honoraires. Les honoraires d’avocat sont libres. Il le fixe en considération des diligences à faire dans le dossier, des actes à rédiger et du gain potentiel. Cette somme est souvent perçue avant le début de l’assistance sauf toute négociation des deux parties qui peut étaler les conditions de paiement.

Il est d’ailleurs conseillé aux clients d’avoir une idée sur les honoraires globaux des avocats avant toute négociation avec ceux-ci pour éviter de s’engager dans un contrat financier exagéré.

Si le premier contact est concluant et vous décidez de lui confier votre affaire, demandez une convention d’honoraires qui détaille la fracturation et évite tout litige.

Cependant, les frais d’honoraires sont différents lorsque l’avocat est choisi de façon permanente. Le paiement dans ce cas, très souvent, ne se fait pas par dossier mais mensuellement ou trimestriellement sauf les frais des actes que le client doit payer à chaque fois.

Les risques d’un mauvais choix

Un mauvais choix d’avocat effectué par un client est très souvent préjudiciable. Cela engendre pour la plupart du temps la perte du dossier.

Il est particulièrement important d’être vigilant car beaucoup d’indélicats dans le pays se prennent pour des avocats alors qu’en réalité ce sont purement et simplement des escrocs.

Que faire en cas de litige avec votre Avocat ?

Il arrive que le client et son avocat entrent en litige pour des questions diverses. Il peut s’agir d’une incompréhension sur honoraire, de l’absence répétée d’avocat aux audiences, d’abandon du dossier du client ou de complot avec la partie adverse. Dans ces cas, les clients se trouvent lésés et faibles par rapport à la force et à la renommée de l’avocat. Le code de déontologie du métier d’avocat a prévu donc de se référer à l’ordre des avocats (le bâtonnier) pour se plaindre et trouver un règlement à l’amiable. Le cas échéant, le dossier peut être porté devant les juridictions. 


Si vous avez aimé ce que vous avez lu (et seulement si vous avez aimé la qualité de l’article), vous êtes libre de nous laisser un LIKE ou un commentaire d’encouragement. Cela nous fera vraiment chaud au cœur et nous encouragera dans la parution d’articles toujours plus informatifs et utiles.

Si vous le souhaitez, vous pouvez accéder à plus de nos articles :

Vous cherchez un sujet précis ? Il y a actuellement autour de 100 articles.Dans ce cas, passez par : > Notre sélection d’articles par catégories <

Vous souhaitez trouver un article en dehors de cette petite sélection ?Consultez l’ensemble de nos articles : > Voir l’ensemble des articles <


Vous êtes également libres d’accéder à notre Page Facebook et notre Groupe Privé.


Etiquettes

Démarches


À propos de l'auteur

Lionel

Auteur du blog Visiter le Bénin. Lit beaucoup, adore voyager et ne passe pas une journée sans apprendre quelque chose.


Vous aimerez peut-être aussi

Trouver un emploi au Bénin

Trouver un emploi au Bénin

Trouver un logement à Cotonou

Trouver un logement à Cotonou

Trouver un notaire au Bénin

Trouver un notaire au Bénin

Soyez informés de nos articles en premier !

>