COVID-19 au Bénin : une situation inédite

  • Accueil
  • /
  • Blog
  • /
  • COVID-19 au Bénin : une situation inédite

COVID-19 au Bénin, premiers cas, mesures du gouvernement, état des lieux des moyens et réactions de la population : une situation inédite

Il y a encore moins de deux mois, le Bénin enregistrait son premier cas confirmé de COVID-19. Depuis, le virus a pris des proportions inquiétantes au point d’impacter sur les tous secteurs. Du primaire au tertiaire, en passant par le secondaire, rien ni personne n’est épargné par la radioactivité du virus.

Pour endiguer le mal, ou du moins contrôler sa propagation, ce qui est le terme plus correct, le gouvernement a pris une série de mesures parallèlement, aux conseils et mesures sanitaires, diffusés massivement par l’OMS et les médias.

Face à cette situation inédite qui a changé le climat quotidien des béninois, quel est aujourd’hui l’état des lieux et quelle est l’évolution du COVID-19 à ce jour

Covid-19
Covid-19

Premiers cas du COVID-19 au Bénin

Découvert à Wuhan, en Chine, épicentre de la maladie, le Coronavirus, a défié tous les pronostics et prévisions le concernant. Au début qualifié par le géant asiatique d’un virus banal, le COVID-19 est passé en peu de temps le stade d’épidémie mondiale à celui d’une pandémie planétaire.

Cette expansion a commencé en Italie dans un premier temps avant de se propager de façon exponentielle dans le monde et particulièrement en Europe, en Afrique et aux Etats-Unis, beaucoup plus récemment.

Le continent africain a enregistré son premier cas, en mi-février, en Egypte. Les pays subsahariens, eurent leur premiers cas quelques jours plus tard.

Quant au Bénin, le premier cas fût annoncé le lundi 16 mars, avec un air très grave et solennel, par le Ministre de la santé Mr Benjamin Hounkpatin, en personne. Il s’agissait alors, d’un ressortissant burkinabé âgé de 49 ans, qui a fait son entrée sur le territoire le 12 mars après un cours séjour à Bruxelles, en Belgique et une escale de huit jours dans son pays d‘origine. Depuis lors, ce cas 0, a pu guérir de la maladie, grâce notamment à un traitement imposé par les médecins et les autorités de tutelle avec un suivi de l’OMS.

Premières mesures du gouvernement béninois

La réaction du gouvernement de Patrice Talon, Président de la République fut immédiate pour contenir l’expansion de la pandémie au Bénin. Des mesures furent édictés par le gouvernement, afin de limiter les risques de propagation. Il s’agissait entre autres de :

  • La recommandation aux populations de se laver régulièrement les mains à l’eau et au savon ou utiliser un gel désinfectant ;
  • Eviter de se serrer les mains, de s’embrasser ou encore de se faire des accolades, porter des masques ou des gants une fois en contact avec la société ;
  • Restreindre les entrées et sorties aux frontières ;
  • Mise en quarantaine systématique de tout voyageur qui entre par voie aérienne sur le territoire ;
  • Respecter la distanciation sociale d’un mètre ;
  • La limitation de délivrance de visas d’entrée ;
  • Recommandation de tousser dans un mouchoir ou dans le creux de son bras puis jeter le mouchoir ;
  • La suspension des missions des ministres et fonctionnaires de l’administration publique à l’extérieur ;
  • L’annulation des préparatifs pour le pèlerinage à la Mecque ;
  • Obligation faite aux transporteurs de véhicule en commun de fournir des masques aux passagers ;
  • Recommandation faite aux familles en deuil de différer les inhumations.

Toutefois, ces mesures se révélèrent insuffisantes, car le nombre de cas et de personnes soupçonnées d’être infectées, était en hausse en quelques jours.

Le 23 mars 2020, de nouvelles décisions furent prises pour limiter la progression de la pandémie, suite à une réunion du Comité gouvernemental de suivi de la pandémie de COVID-19. Parmi les nouvelles décisions :

  • L’imposition d’un cordon sanitaire autour des dix communes les plus exposées que sont :  Cotonou, Abomey-Calavi, Allada, Ouidah, Tori, Zè, Sèmè-Podji, Porto-Novo, Akpro-Missérété et Adjarra, dès le lundi 30 mars 2020 à partir de 00h
  • Interdiction d’entrée et de sortie de l’espace du cordon sanitaire sauf dérogation des préfets ;
  • Interdiction de regroupement de plus de dix (10) personnes en tous lieux à l’exception des espaces marchands, avec obligation de respecter une distance d’un mètre (1) minimum entre personnes ;
  • Interdiction aux taxis-motos de transporter plus d’une personne à la fois ;
  • Fermeture des bars, discothèques, et autres lieux de réjouissance ;
  • Suspension du transport en commun de personnes à partir de cette même date ; seul le transport des marchandises est autorisé ;
  • Réduction des déplacements sur toute l’étendue du territoire national, au minimum nécessaire ;
  • Obligation de respecter une distance d’un (1) mètre au minimum entre usagers de restaurants et maquis …

L’état des lieux

Le gouvernement en riposte à la pandémie, outre les mesures précédentes, a imposé le port du masque obligatoire, depuis le 8 avril, dans les communes les plus affectées, puis étendu à tout le territoire béninois depuis le 28 avril. Une première !!!

Cette série de mesures furent considérées par plusieurs pays, comme des exemples et alternatives face au confinement total. Quant à l’efficacité cela reste un autre débat. 

En outre, afin de lutter efficacement contre la pandémie, le Bénin a reçu 17 200 tests de dépistage rapide du COVID-19 le 25 avril 2020 et un lot considérable de masque de protection.

Le Bénin compte à ce jour, selon le ministère de la Santé :

  • 90 Cas confirmés
  • 46 Sous traitement
  • 42 Cas guéris
  • 02 Décès

L’économie en chute

Le COVID-19 a impacté négativement le monde des affaires au Bénin. En effet, « l’indice du chiffre des affaires (ICA) du Bénin, qui s’est contracté au mois de février 2020 de 0,7% par rapport au mois précédent, a révélé le bulletin de synthèse conjoncturelle du mois de février 2020 », selon Xinhua à Cotonou.

De plus selon ce bulletin réalisé par la direction générale des Affaires économiques du ministère béninois de l’Economie et des Finances, « cette baisse est principalement en lien avec le repli des activités dans les branches de « transports, activités des auxiliaires de transport et communications (-16,6%) » ; les banques (-29,8%) et les « hôtels et restaurants (-10,5%) » ».

« En glissement, l’indicateur montre également une baisse de 2,4%, tirée notamment par les branches « commerce (-5,8%) » et « transport, activités auxiliaires des transports et communications (-5,4%) » ».


P.S. : De nouvelles procédures ont été officialisées le 12 mai pour l’Aéroport de Cotonou à destination des passagers à l’entrée du territoire. Un dépistage systématique serait désormais mis en oeuvre, entre autres dispositions.

Sources :
https://www.gouv.bj/coronavirus/
https://www.gouv.bj/actualite/673/procedures-depistage-covid-19-chez-tous-passagers-arrivant-aeroport-international-cotonou/

http://french.xinhuanet.com/afrique/index.htm

Si vous avez aimé ce que vous avez lu (et seulement si vous avez aimé la qualité de l’article), vous êtes libre de nous laisser un LIKE ou un commentaire d’encouragement. Cela nous fera vraiment chaud au cœur et nous encouragera dans la parution d’articles toujours plus informatifs et utiles.

Si vous le souhaitez, vous pouvez accéder à plus de nos articles :

Vous cherchez un sujet précis ? Il y a actuellement autour de 100 articles.Dans ce cas, passez par : > Notre sélection d’articles par catégories <

Vous souhaitez trouver un article en dehors de cette petite sélection ?Consultez l’ensemble de nos articles : > Voir l’ensemble des articles <


Vous êtes également libres d’accéder à notre Page Facebook et notre Groupe Privé.

Etiquettes


À propos de l'auteur

Lionel

Auteur du blog Visiter le Bénin. Lit beaucoup, adore voyager et ne passe pas une journée sans apprendre quelque chose.


Vous aimerez peut-être aussi

Florent DOKO, portrait d’un Guide du Bénin

Florent DOKO, portrait d’un Guide du Bénin

M’Po Gui N’DAH, portrait d’un Guide du Bénin

M’Po Gui N’DAH, portrait d’un Guide du Bénin

Kader AMPORIO, portrait d’un Guide du Bénin

Kader AMPORIO, portrait d’un Guide du Bénin

Soyez informés de nos articles en premier !

>