Abomey : une cité historique

Array

Abomey est connue comme étant une cité historique du Bénin. Ancienne capitale du Royaume de Dahomey, elle a, à ce titre, abrité plusieurs régents -parmi les plus puissants et les plus redoutables- de ce royaume historique qui se trouvait dans l’actuel République du Bénin.

Cette ville touristique jouit d’un statut particulier, notamment dû à une histoire riche et une culture colorée et variée, axée autour des palais royaux de la cité classés au rang de patrimoine mondial de l’UNESCO.

De nos jours, elle fait partie des cités touristiques du Bénin, dotées d’une histoire particulière et vivante, attirant plusieurs touristes provenant des quatre coins du monde. Parmi les attractions, outre les palais, on trouve aussi le marché de Houndjro, les lieux liés au culte Vaudou, les arbres fétiches et les traditions culturelles.

Situation géographique et démographique d’Abomey

Située dans le Centre-Sud du Bénin, elle est à environ145 kms de Cotonou, la principale ville du Bénin. et à un peu plus de 160 km de Porto-Novo, la capitale du Bénin. Elle elle limitée au Nord par la Commune de Djidjha, à l’Est par la Commune de Bohicon, à l’Ouest par la Commune d’Aplahoué et au Sud par la Commune d’Agbagninzoun

En 2002, le recensement national de la population estime la population locale à 78 341 habitants. Les principales ethnies qui se côtoient dans la ville sont les Fon, majoritaires, les Adja, les Yoruba, les Dendi, les Lokpa, les Bariba et les Otamari.

Malgré l’entrée du christianisme, les religions endogènes, véritables héritages du Royaume d’Abomey, sont pratiquées majoritairement. Ainsi, on estime à près de 70% le nombre d’adeptes des cultes Vaudou, suivi des chrétiens à environs 25% et les musulmans très minoritaires.

La population Aboméenne est réputée être accueillante et méfiante à la fois, vis-à-vis des étrangers. Ce qui ressemble à un paradoxe qui épouse l’histoire tumultueuse du Royaume d’Abomey, basée sur de multiples trahisons et sabotages.

Quelques caractéristiques géographiques d’Abomey :

  • Relief : le relief de la région est celui d’un vaste plateau ;
  • Hydraulique : Il existe plusieurs cours d’eau affluents du Couffo (rivière du sud ouest du Bénin)
  • Climat : on rencontre deux types de climats dans la région. D’une part nous rencontrons le climat Tropical humide de type Soudano-guinéen du similaire à celui du Nord Bénin avec une pluviométrie moyenne et annuelle de 1000 millimètres. Et d’autre part un climat Subéquatorial de la côte.
  • Végétation : la végétation de la région est celle de la zone de forêt et de savane.

Administration d’Abomey

La ville jouit du statut de Chef-lieu du département du Zou, sachant que le Bénin compte 12 départements. Elle est également l’une des 77 communes dans le découpage actuel du territoire. Elle est composée de sept arrondissements et de 29 villages et quartiers de ville.

Sur une superficie de 142.000 kms², la commune d’Abomey est découpé en 7 arrondissements :

  • Agbokpa ;
  • Détohonou 
  • Djègbè ;
  • Gbècon-Hounli ; 
  • Sèhoun ;
  • Vidolé ;
  • Zounzonmé.

Ressources d’Abomey

L’agriculture tourne principalement autour des cultures suivantes : le maïs, le niébé, l’arachide, la tomate ou encore le manioc. De plus les cultures de rente telles que le Coton et l’Arachide sont également pratiquées. 

Pour ce qui est de l’élevage, il est axé principalement sur les : bovins, caprins, porcins et volailles.

Quelques ressources naturelles locales : Argile, carrière de sable, de gravier et latérite, eaux souterraines, marbre.

Histoire d’Abomey

 Le Royaume de Dahomey fait partie des plus célèbres royaumes d’Afrique. Fondé au XVIIème siècle par le Roi Houégbadja (1645 à 1685), le Royaume de Dahomey encore appelé Royaume d’Agbomey avait pour capitale Abomey. 

Ce royaume était remarquable par son organisation militaire, commerciale et agricole. Durant trois siècles, douze rois se sont succédé sur le trône du royaume de Dahomey. Tous les rois, à quelques exceptions près, édifiait leur palais à Abomey sur un modèle quasi similaire au palais précédent surtout dans le choix des matériaux de construction et la gestion de l’espace, à l’intérieur d’un enclos entouré de murs de pisé.

Le Royaume d’Abomey s’étend de l’actuel centre du Bénin jusqu’à la zone côtière du Littoral. Sous les règnes des rois Glélè et Ghézo, le royaume a atteint une prospérité historique axée notamment sur le commerce des esclaves, le trafic des armes et l’agriculture. Le principal partenaire durant le règne de Glélè et Ghézo furent les marchands européens principalement les portugais, puis les français.

Contrairement à Ghézo et ses prédécesseurs, favorables à une relation avec les Européens, les derniers rois, Béhanzin et son père Glélè, furent hostiles à la pénétration et l’installation française sur les terres dahoméennes. Cette politique de défiance s’est matérialisée à travers plusieurs affrontements d’abord contre les protectorats français (comme le Royaume de Hogbonnou) puis contre les forces militaires françaises. Abomey fut finalement assiégé par le Général Alfred Dodds et ses troupes en 1892 et son Roi Béhanzin fut exilé en Martinique.

Héritage historique d’Abomey

Plusieurs siècles séparent désormais le Royaume d’Abomey d’antan de la cité d’aujourd’hui. Toutefois plusieurs vestiges encore présents sont le témoignage vivant d’un héritage historique et culturel exceptionnel.

A titre d’exemple, le centre de la ville regorge des anciens palais des rois du Dahomey sur une superficie d’une quarantaine d’hectares.

Abomey © Visiter le Bénin
Abomey © Visiter le Bénin

Les palais des rois sont inscrits depuis décembre 1985, au patrimoine mondial de l’UNESCO. En plus de l’architecture atypique abritent les sièges royaux des différents rois du Royaume, des statuettes et objets du culte Vaudou, des vestiges hérités des différentes guerres contre les royaumes voisins, les bas-reliefs et des sépulcres et mausolées en hommage aux rois défunts.

De même, la ville est dotée de plusieurs temples célébrant les divinités Vaudou. Ces dernières étaient particulièrement vénérées durant les trois siècles qui ont suivi la création du Royaume d’Abomey. 

Notre expérience personnelle de la visite de la ville d’Abomey

Durant le mois de décembre en 2019, nous avions effectué une visite éclair de la ville historique d’Abomey pour assister à une cérémonie de mariage. En provenance de Cotonou, nous avions pris un Taxi-bus de neuf places à la place de l’Etoile Rouge dès sept heures du matin.

Comme nous le disions plus haut, la distance qui la sépare de la capitale économique du Bénin est d’environ 145 kilomètres. Ce qui représente pour ce trajet environ 2 heures et demi de route.

La route qui y mène est une route inter-état qui mène également aux parcs naturels du Nord du Bénin. Même si l’état général des routes au Bénin a longtemps été chaotique, depuis plusieurs années, des travaux de qualité ont été opéré et le sont encore sur les axes principaux. La route menant à Abomey reste cependant à emprunter avec prudence surtout pour faire attention aux accidents de circulations notamment dus aux camions et à l’éclairage nocturne le long du trajet.

Avant d’arriver à destination, notre trajet nous a conduit à faire de petites pauses de 5 à 10 minutes à , Sékou et Allada. Nous avons également pris un casse-croûte, composé de quelques achats de pain et d’escargots frits à hauteur d’Allada

A notre arrivée, nous fûmes logés dans le centre de la ville chez des amis. Après un court moment de repos, nous avions entrepris de visiter rapidement les fameux palais royaux historiques construits dans cette terre rouge, appelée latérite. 

Sites des palais royaux © Visiter le Bénin
Sites des palais royaux © Visiter le Bénin

Malgré note temps limité à une seule journée sur place, nous avons été frappés positivement par l’expression entière de la ville et de ses habitants à travers les vestiges historiques, les habitudes sociales, l’architecture des palais surtout, composés de terres rouges, de briques, décorés de bas-reliefs, avec la représentation des différents rois ayant régnés sur le royaume. Ainsi, les motifs et symboles du Requin représentent le roi Béhanzin, le Lion, le roi Ghézo ou encore la Panthère qui représente le Roi Glélè.

Palais Royaux d'Abomey © Visiter le Bénin
Palais Royaux d’Abomey © Visiter le Bénin

Sites touristiques d’Abomey à visiter 

Comme vous l’avez lu, Abomey est une ville historique qui a joué un rôle extrêmement important dans l’histoire du Bénin, dans les guerres entre royaumes qui ont forgé le Bénin actuel mais aussi dans la coopération avec les marchands européens puis l’affrontement avec les colons et qui ambitionne aujourd’hui de devenir un fleuron touristique du Bénin, particulièrement au niveau culturel.

Cette ville constitue donc une étape incontournable d’une visite du Bénin.

Elle a un statut triplement spécial :

– Elle est au centre du Bénin géographiquement

– Elle l’est également culturellement et historiquement

– Elle a été très présente dans l’actualité récente avec le retour des 26 trésors royaux restitués par la France et le futur Musée qui viendra les conserver / exposer d’ici quelques années, au centre d’un site historique de plus de 40 hectares !

A visiter absolument :

  • Les sites des palais royaux
  • La place de Goho qui abrite la statue du Roi Béhanzin
  • Les marchés historiques dont Houndjro qui est le plus grand et qui a été créé par le Roi Ghézo entre 1830 et 1832 comme butin d’une guerre de conquête, 
  • Les temples vaudou
  • Les forêts sacrées
La place de Goho qui abrite la statue du Roi Béhanzin © Visiter le Bénin
La place de Goho qui abrite la statue du Roi Béhanzin © Visiter le Bénin

Abomey est une ville où le passé et le présent se mêlent étroitement.

Note : Cet article, le texte ainsi que les photos marquées d’un copyright sont la propriété exclusive de Visiter le Bénin. En réutilisant ce contenu sans accord, vous vous exposez à des poursuites. Merci de nous contacter, pour toute utilisation.

En espérant que cet article t’aura plu et donné envie de (re) découvrir Abomey et le Bénin appris quelque chose sur l’histoire du Dahomey et des royaumes qui l’ont précédé.
Partages-le en commentaire !


Si vous avez aimé ce que vous avez lu (et seulement si vous avez aimé la qualité de l’article), vous êtes libre de nous laisser un LIKE ou un commentaire d’encouragement. Cela nous fera vraiment chaud au cœur et nous encouragera dans la parution d’articles toujours plus informatifs et utiles.

Si vous le souhaitez, vous pouvez accéder à plus de nos articles :

Vous cherchez un sujet précis ? Il y a actuellement autour de 100 articles. Dans ce cas, passez par : > Notre sélection d’articles par catégories <

Vous souhaitez trouver un article en dehors de cette petite sélection ? Consultez l’ensemble de nos articles : > Voir l’ensemble des articles <


Vous êtes également libres d’accéder à notre Page Facebook et notre Groupe Privé.

Etiquettes

Tourisme, Villes


À propos de l'auteur

Lionel

Auteur du blog Visiter le Bénin. Lit beaucoup, adore voyager et ne passe pas une journée sans apprendre quelque chose.


Vous aimerez peut-être aussi

Tchaourou

Tchaourou

Aplahoué, au cœur du Couffo

Aplahoué, au cœur du Couffo

A la découverte de Kandi, la cité des kandissounons

A la découverte de Kandi, la cité des kandissounons

Soyez informés de nos articles en premier !

>