Plante du Bénin : le moringa

Moringa oleifera, connu sous la simple appellation de moringa, est l’espèce la plus cultivée et facile d’accès du genre Moringa de la famille monotypique des Moringaceae au Bénin. Originaire de l’Inde et du Sri Lanka au départ, il est maintenant cultivé peu à peu au Bénin pour diverses raisons. Treize espèces de Moringa existent dans le monde mais c’est généralement le Moringa oleifera qui est cultivé et consommé au Bénin.

Le moringa est un petit arbre qui croit rapidement et peut mesurer jusqu’à 10 mètres de haut. Le diamètre de son tronc est de 45 centimètres. L’écorce de couleur gris blanchâtre est enveloppée par une épaisse couche de liège.

La tige des jeunes pousses est garnie des poils très fins, pubescente. Les jeunes pousses sont de couleur rouge violacée ou de la blanche verdâtre. Les fines branches fragiles composant la couronne de l’arbre sont aérées et retombantes.

Pour récolter ses feuilles, il faut attendre 3 à 6 mois et au moins 18 mois pour récolter ses fruits.

Fruits du Moringa Oleifera - © Wikipédia
Fruits du Moringa Oleifera – © Wikipédia

Les caractéristiques du Moringa

Comme presque tous les arbres, le Moringa est composé de racine, de tige, des feuilles et des fruits. Ces différentes parties qui constituent le Moringa ont chacune des propriétés particulières mais on s’attardera uniquement sur les compositions de ses fleurs, feuilles et fruits. Ainsi :

Les feuilles et fleurs de moringa 

Les feuilles de Moringa sont semblables aux plumes et sont tripennées. Ses fleurs bisexuées et dégageant de belles odeurs sont composées de cinq pétales inégaux, blanc jaunâtre, finement veinés. Les feuilles et les fleurs de Moringa sont obtenues dès 6 mois après la plantation dans les régions béninoises et cela peut durer toute l’année. Par contre dans les régions froides, dans l’hémisphère nord par exemple, la floraison se produit une fois l’année. 

Fleurs du Moringa Oleifera - © Wikipédia
Fleurs du Moringa Oleifera – © Wikipédia

Les feuilles mesurent environ 1,0 à 1,5 centimètres de long et 2,0 centimètres de large. Elles sont alignées en grappes diffuses ou tombantes, longues de 10 à 25 centimètres, sur un axe principal mince et poilu. C’est une plante mellifère. Le miel de Moringa est produit à base de nectar.

Le fruit de Moringa

Le fruit de Moringa est une capsule pendante, présentant trois angles, de couleur marron et devient brun foncé à maturité. Il mesure de 20 à 45 centimètres avec un diamètre de 1 centimètre environ. A l’intérieur, on peut trouver jusqu’à trente graines qui portent trois ailes blanchâtre papyracées. Les graines, une fois en contact avec l’eau ou  le vent sont disséminées. 

Fruits du Moringa Oleifera - © Wikipédia
Fruits du Moringa Oleifera – © Wikipédia

Les vertus du Moringa

Peu connu au Bénin il y a quelques années, le moringa est aujourd’hui planté un peu partout car la population perçoit de plus en plus son importance.

Comme tous les articles de ce site abordant la pharmacopée 
et les plantes du Bénin ayant certaines vertus médicinales, 
il ne s'agit en aucun cas de recommandation médicale de l'auteur. 

Les propriétés qui vont suivre sont celles ayant été largement reportées et pour lesquelles il convient de vous faire votre propre opinion également.


Au nombre des bienfaits vantés, on peut citer :

  • La richesse en nutriments

Le Moringa est  essentiellement riche en minéraux, vitamines et acides aminés. Il  renferme donc des vitamines A, B et C, du potassium, du calcium, et des protéines.

  • Son effet sur les radicaux libres

Les composantes de moringa que sont les feuilles, les fleurs et les graines contiennent des antioxydants tels que les flavonoïdes, les polyphénols et l’acide ascorbique. Selon la science, la feuille de moringa renferme plus ces contenus que les fleurs et les graines. Alors dans la lutte contre les radicaux libres, il faut préférer les feuilles.

  • Son effet sur les inflammations

Pour lutter contre les problèmes inflammatoires, il faut privilégier la consommation des feuilles de moringa. Elles aideraient à la suppression des protéines dans le corps et des enzymes inflammatoires.

  • Son effet sur les symptômes du diabète

Chez les patients souffrant de diabète, les feuilles de moringa aideraient efficacement à réduire les taux de glucose, de lipides et régulent le stress oxydatif. Ce qui signifie une baisse du taux de sucre et de cholestérol en améliorant les conséquences du diabète sur le corps humain.

  • Son effet sur la protection du système cardiovasculaire

La poudre extraite des feuilles de Moringa soulagerait la santé du cœur en contrôlant le taux de lipides dans le sang et lutte efficacement contre la formation de plaque dans les artères.

  • Son effet sur la santé du cerveau

Pour la santé humaine, le maintien des fonctions cognitives et  la santé du cerveau sont des axes primordiaux. C’est pourquoi il est conseillé de consommer le moringa sous toutes formes possibles. Certains affirment que la plante de moringa est en cours de test pour le traitement contre la maladie d’Alzheimer.  Pour lutter contre l’oxydation qui mène à la dégénérescence des neurones et pour améliorer la mémoire, la consommation de moringa serait une bonne piste. 

  • Son effet sur la santé de votre foie

La feuille de moringa est un excellent protecteur du foie contre les attaques naturelles telles que l’oxydation, la toxicité, grâce à la forte concentration de polyphénols dans ses feuilles et fleurs.

  • Propriétés antiseptiques et anti-microbes

Les infections microbiennes sont généralement combattues par les propriétés antibactériennes et antifongiques naturelles du moringa. Le moringa est essentiellement important dans la lutte contre les infections de  la peau dues aux champignons et certaines bactéries qui sont la cause d’infections urinaires et de problèmes digestifs.

  • Contribution à la guérison des blessures

Il est recommandé aussi d’utiliser les feuilles, les racines et graines de l’arbre de Moringa pour accélérer la guérison des blessures à cause des propriétés coagulantes de la plante. La consommation de ces produits est alors une solution aux blessures de toutes sortes.

  • Le soin des cheveux

L’huile de moringa permet de prendre soins des cheveux et lutte contre les démangeaisons chevelures. Aussi, elle fortifie et hydrate vos cheveux et votre cuir chevelu.

En somme, le moringa serait un allié santé de ceux qui souffrent de l’ostéoporose, aux enfants en croissance, aux intolérants au lactose. C’est également une très bonne source de protéines qui ont les mêmes valeurs nutritionnelles que la protéine animale, ce qui est rare chez les plantes. Riche également en fer, c’est un aliment important pour les végétariens. « L’arbre de vie » est également l’allié des sportifs à cause de sa richesse en magnésium.

Feuilles Moringa Oleifera - © Wikipédia
Feuilles Moringa Oleifera – © Wikipédia

Comment consommer le Moringa

Alors qu’il était encore peu connu du public béninois il y a quelques années, la feuille de Moringa est devenue aujourd’hui la feuille la plus recherchée par la population pour sa consommation à cause de ses vertus sur la santé. En dehors des feuilles, l’huile et la poudre de moringa entrent peu à peu dans les habitudes nutritionnelles des béninois.

En ce qui concerne les feuilles de moringa, elles peuvent être consommées fraiches ou séchées

  • Feuilles de moringa fraiches

Au Bénin, la feuille de moringa est généralement consommée de façon fraiche. Elle est souvent consommée sous forme de légumes-feuilles ayant subie une cuisson au feu. Elles constituent un aliment essentiel pour les populations locales. Il est constaté aussi dans les habitudes au Bénin que les feuilles de Moringa sont associées à d’autres plantes ou légumes avant sa consommation.

  • Feuilles de moringa séchées

La consommation des feuilles de moringa séchées n’est pas encore dans les habitudes des béninois comme le cas dans les pays occidentaux. Il est opportun de savoir que les qualités essentielles des feuilles de moringa peuvent être altérées une fois séchées. 

Quant à l’huile de moringa, elle est utilisée pour des besoins nutritionnels et cosmétiques.

Pour les besoins nutritionnels, l’huile de Moringa, que l’on trouve généralement dans les supermarchés des grandes villes du Bénin, est utilisée dans la préparation des aliments.

Pour les besoins cosmétiques, l’huile de Moringa permet l’entretien des cheveux, fortifie, hydrate les cheveux et enfin lutte contre la démangeaison au niveau des cheveux.

Enfin, il y a la poudre de moringa qui, elle aussi, est peu consommée par les béninois. Elle est constituée de feuilles séchées puis écrasées. Elle se consomme souvent en complément alimentaire. D’autres consommateurs l’intègrent à des boissons froides ou chaudes.

Les feuilles cuites et utilisées comme des épinards, sont souvent séchées et broyées en une poudre utilisée dans les soupes et les sauces.


Si vous avez aimé ce que vous avez lu (et seulement si vous avez aimé la qualité de l’article), vous êtes libre de nous laisser un LIKE ou un commentaire d’encouragement. Cela nous fera vraiment chaud au cœur et nous encouragera dans la parution d’articles toujours plus informatifs et utiles.

Si vous le souhaitez, vous pouvez accéder à plus de nos articles :

Vous cherchez un sujet précis ? Il y a actuellement autour de 100 articles.Dans ce cas, passez par : > Notre sélection d’articles par catégories <

Vous souhaitez trouver un article en dehors de cette petite sélection ?Consultez l’ensemble de nos articles : > Voir l’ensemble des articles <


Vous êtes également libres d’accéder à notre Page Facebook et notre Groupe Privé.


Etiquettes

Flore


À propos de l'auteur

Lionel

Auteur du blog Visiter le Bénin. Lit beaucoup, adore voyager et ne passe pas une journée sans apprendre quelque chose.


Vous aimerez peut-être aussi

Le fonio, céréale incontournable du Nord Bénin

L’ananas au Bénin

Cinq fruits du nord du Bénin (et absents au Sud)

Soyez informés de nos articles en premier !

>