Découverte du village artisanal de Cotonou

  • Accueil
  • /
  • Blog
  • /
  • Découverte du village artisanal de Cotonou

Cotonou possède pas mal de spots culturels et touristiques, dont les musées et les centres culturels. Parmi ces derniers, figure le Centre de Promotion de l’Artisanat (CPA) qui fait office de village artisanal en plein cœur de Cotonou. 

On y retrouve des objets et souvenirs de toutes sortes : masques traditionnels, statues, gravures, sculptures sur bois, instruments de musique, colliers, bracelets, bijoux, poteries et j’en passe.  

Village artisanal de Cotonou

Localisation du village artisanal de Cotonou

Le Centre de Promotion de l’Artisanat (CPA) est situé en plein cœur de la ville de Cotonou, plus précisément dans le long du boulevard de Saint Michel et juxtaposé au Palais du Hall des Arts. La superficie totale du CPA couvre plusieurs hectares.

Le CPA n’est pas exclusivement dédié à l’art béninois, c’est plutôt un brassage de plusieurs pays de la sous-région. On y retrouve en effet, plusieurs artisans et des productions issus entre autres du : Mali, Sénégal, Guinée, Niger, Nigéria, Ghana… 

Concernant les articles qu’on retrouve au village artisanal, qui s’organisent en « stands », parfois communautaires, figurent deux types de boutiques. D’une part nous avons les stands classiques qui regroupent plusieurs artisans dans les mêmes locaux et les stands individuels, qui sont plus urbains en présentant outre les bijouteries, des articles modernes voire contemporaines.

A l’extérieur du centre, on retrouve des restaurants, des boutiques, des bureaux, un salon de coiffure et une esplanade dédié aux expositions.

Pourquoi visiter le village artisanal de Cotonou

Le CPA est une mine d’or pour les amoureux de l’art africain. Vous y trouverez ainsi des articles issus de tous les horizons. A titre d’exemple vous aurez des étoffes africaines en tissage traditionnel, des meubles uniquement originaires de la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Ghana ou encore du Nigeria, des tambours, calebasses et cauris du Bénin ou encore des tentures, cuivre et poids d’Abomey. 

Au CPA, vous pouvez également trouver des peintures, ivoires, masques, armes (arcs), la vannerie, l’orfèvrerie… Le lieu peut être l’endroit qu’il vous faut si vous souhaitez vous procurer pour vous ou vos proches, des cadeaux de souvenirs de votre passage et séjour au Bénin.

En outre, grâce au CPA, vous pourriez trouver des pistes qui pour vous aider à organiser vos visites à l’intérieur du Bénin. 

Enfin le CPA est également un centre d’échange. On peut, à certains stands, vous racheter vos collections ou vous proposer de les échanger (troc) contre d’autres produits. 

Nos conseils pour votre visite du village artisanal de Cotonou

Horaires et prix au CPA

Le CPA est ouvert tous les jours, week-ends et jours fériés inclus, de 8 heures à 22 heures. 

Au Bénin il n’existe pas au sens propre dans les marchés de prix fixes. Il est donc d’usage de débattre des prix avant de procéder à un achat, quel qu’il soit. Le marché du village artisanal ne déroge pas à cette règle, même si les touristes étrangers, surtout occidentaux ont parfois plus de mal à s’adapter au « marchandage ».

Les prix varient d’un stand à un autre. Pour être (à peu près) certain de faire une bonne affaire, nous vous conseillons de faire au moins 5 boutiques et si vous pensez avoir des talents de négociateur, c’est le moment de les exprimer !

Voici une estimation de prix de quelques articles au CPA (donné à titre de repère pour vous aider, ça vaut ce que ça vaut donc) : 

  • Sculpture en bois (Béninois) : 3.000 Francs CFA
  • Sculpture en bois (Nigérian) : 10 000 Francs CFA
  • Bracelets et colliers en perle (Togolais) : 1 000 Francs CFA
  • Bracelets (Malien) : 4.000 Francs CFA
  • Tam-Tam : 15 000 Francs CFA
  • Egungun en bois : 10.000 Francs CFA
  • Masques fétiches Béninois : 50 000 Francs CFA 
  • Masques Sénégalais : 10.000 Francs CFA

Les photos souvenirs

Bon nombre de vendeurs sont sympas et pourraient vous accorder de prendre en photos leurs articles. Mais la majorité est méfiante et refusent qu’on photographie leurs articles sans acheter. Et nous les comprenons. Si vous tenez coûte que coûte à faire des photos en ce lieu, le mieux à faire est : 1/ de demander systématiquement une autorisation de photographier les personnes et/ou les articles, ou sinon 2/ d’acheter un article puis de demander, ce qui fera toujours plaisir et vous permettra peu-être de faire la photo que vous souhaitez.

Précautions 

Note particulière aux touristes et aux personnes de la Diaspora : vous devrez vous méfier des surenchères. La tentation est forte pour beaucoup de commerçants de vous faire un prix « spécial ». Si le prix habituel est à 10, il y a de fortes chances qu’on vous dise qu’il est à 50 ou même 100… Vous pourrez alors toujours marchander derrière…

Vous pouvez trouver ça injuste mais votre seule présence au Bénin prouve pour beaucoup que vous avez les moyens de venir de l’étranger et donc des moyens supérieurs à beaucoup beaucoup de Béninois … Voilà pourquoi quand on se présente dans certains lieux, (surtout ceux très touristiques) avec quelques signes distinctifs (exemple : accent étranger), on peut bénéficier d’une légère surtaxe 😋

C’est le jeu ! Et dans les faits, il faut vous dire que même si les prix sont à la tête du client, le surcoût reste indolore pour le touriste. La vie des commerçants n’est pas toujours simple et les journées sans vente doivent être amorties par d’autres.

Dernière petite note : pour tout ce qui est lié aux objets d’arts, aux tableaux, aux masques ou encore aux sculptures sacrées, faites-vous accompagner si possible d’un expert pour en vérifier l’authenticité. Car il est facile de duper celui qui ne n’y connaît rien.

Et vous, avez-vous eu l’occasion d’aller au village artisanal de Cotonou ?


Si vous avez aimé ce que vous avez lu (et seulement si vous avez aimé la qualité de l’article), vous êtes libre de nous laisser un LIKE ou un commentaire d’encouragement. Cela nous fera vraiment chaud au cœur et nous encouragera dans la parution d’articles toujours plus informatifs et utiles.

Si vous le souhaitez, vous pouvez accéder à plus de nos articles :

Vous cherchez un sujet précis ? Il y a actuellement autour de 100 articles.Dans ce cas, passez par : > Notre sélection d’articles par catégories <

Vous souhaitez trouver un article en dehors de cette petite sélection ?Consultez l’ensemble de nos articles : > Voir l’ensemble des articles <


Vous êtes également libres d’accéder à notre Page Facebook et notre Groupe Privé.


Etiquettes

Tourisme


À propos de l'auteur

Lionel

Auteur du blog Visiter le Bénin. Lit beaucoup, adore voyager et ne passe pas une journée sans apprendre quelque chose.


Vous aimerez peut-être aussi

A la découverte de Kandi, la cité des kandissounons

A la découverte de Kandi, la cité des kandissounons

Banikoara, la cité des Bani Gansé

Banikoara, la cité des Bani Gansé

Sèmè-Podji, un carrefour entre l’artisanat et l’industrie

Sèmè-Podji, un carrefour entre l’artisanat et l’industrie

Soyez informés de nos articles en premier !

>